FOOTBALL

Foot européen : la Serie A en deuil, le Barça intraitable

Des supporters de la Fiorentina rendent hommage à leur capitaine décédé.
Des supporters de la Fiorentina rendent hommage à leur capitaine décédé. Claudio Giovannini, AFP

Triste week-end en Italie, où les matches de Serie A ont été reportés après le décès du capitaine de la Fiorentina Davide Astori. Ailleurs, on retiendra le duel au sommet entre l’Atleti et le Barça, remporté par les Catalans.

Publicité

Serie A : l’Italie pleure la mort d’Astori

Le football est passé au second plan en Italie, ce week-end, après l’annonce du décès du capitaine de la Fiorentina Davide Astori. L’international italien de 31 ans a été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel dimanche, après avoir été victime d’un arrêt cardiaque dans la nuit. Tous les matches du dimanche ont du coup été reportés en Serie A.

La veille, le championnat avait connu un véritable tournant sportif, avec la défaite du leader Naples face à la Roma (2-4). Un coup d’arrêt après dix succès consécutifs en championnat sur lequel a capitalisé la Juve, victorieuse sur la pelouse de la Lazio (0-1). Les Bianconeri reviennent du coup à un point des Napolitains, mais ils comptent un match de retard qui sera sans nul doute décisif.

Liga : le Barça reprend le large

Après avoir connu quelques petits coups de mou début 2018, le Barça a su retrouver des couleurs au bon moment. Victorieux d’un duel au sommet avec l’Atletico Madrid (1-0), le club blaugrana a repris huit longueurs d’avance en tête de la Liga. En cas de défaite, Messi et ses coéquipiers n’auraient conservé que deux unités de marge, un écart qui aurait totalement relancé le championnat.

Derrière, la lutte pour le podium bat son plein. Mis sous pression par la victoire du Real Madrid contre Getafe (3-1), le FC Valence a tenu bon et reste quatrième, en embuscade derrière les Merengue, à la faveur d’un probant succès face au Betis Séville (2-0).

Ligue 1 : Paris intouchable, les Olympiques décrochés

La balade parisienne continue en tête de la Ligue 1. Le PSG n’a fait qu’une bouchée de Troyes (0-2) et reste donc sur quatre succès depuis la défaite de Madrid face au Real. De bon augure avant le match retour, mardi, au Parc des Princes.

Derrière Paris, Monaco prend le large dans la course à la deuxième place. Les Monégasques, qui ont renversé Bordeaux (2-1), comptent désormais quatre points d’avance sur l’OM, accroché à domicile par Nantes (1-1). L’OL, toujours malade, reste à cinq longueurs du podium après un nouveau nul, cette fois contre Montpellier (1-1).

Premier League : face à City, Chelsea tombe à son tour

Il y a bel et bien une galaxie entre Manchester City et les autres clubs anglais. Vainqueurs lors de la réception de Chelsea (1-0), les Citizens se baladent, 18 points devant Liverpool, nouveau dauphin après son succès sur Newcastle (2-0). Une place que tentera de reprendre Manchester United lundi soir, en déplacement à Crystal Palace.

Rien ne va plus en revanche du côté d’Arsenal. Battus à Brighton (2-1), les Gunners ont concédé une troisième défaite de rang et n’ont plus le "big four" en ligne de mire puisque leur rival Tottenham, quatrième, est désormais à treize points après sa victoire sur Huddersfield (2-0).

Bundesliga : à l’Est, rien de nouveau

À l’image du PSG en L1 et de City en Premier League, le Bayern a déjà presque bouclé son championnat. Dimanche, les Bavarois ont atomisé Fribourg (0-4) et relèguent ainsi leur dauphin à 20 points. Un numéro 2 qui répond désormais au nom de Schalke 04, solide face au Herta Berlin (1-0) tandis que Dortmund a été accroché par le RB Leipzig (1-1).

En bas de tableau, après trois défaites de rang, le Hambourg SV a enfin stoppé l’hémorragie en accrochant Mayence (0-0), rival direct pour la descente. Un résultat toutefois insuffisant pour le seul club allemand à n’avoir jamais goûté aux échelons inférieurs, qui reste dans la zone rouge, à sept unités de la ligne de flottaison.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24