Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Audition de Benalla au Sénat : Police - Elysée : malaise au sommet

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les Frères Sisters", western fraternel et meurtrier

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

"This is Iraq" : rencontre avec le rappeur I-NZ

En savoir plus

FOCUS

La traque des opposants burundais se poursuit jusqu'au Kenya

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Espionnage en Afrique : une concurrence féroce

En savoir plus

FACE À FACE

Affaire Benalla : 5 mois de feuilleton politique

En savoir plus

L’invité du jour

Sebastian Copeland : "Les régions polaires nous lancent le cri d’alarme"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie chinoise peut-elle résister à la guerre commerciale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Avion russe abattu en Syrie : "un tragique concours de circonstances"

En savoir plus

Découvertes

Voici le "cerveau flottant" qui va assister les astronautes à bord de l’ISS

© Airbus

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 05/03/2018

Airbus et IBM ont conçu CIMON, un robot équipé de l'intelligence artificielle Watson pour assister les astronautes dans l'espace.

L’équipe à bord de la Station spatiale internationale va bientôt accueillir un nouveau membre un peu particulier : un robot conçu avec une imprimante 3D, embarquant l’intelligence artificielle Watson d’IBM et qui est défini par ses créateurs comme "une sorte de cerveau flottant".

VOIR AUSSI : Dites bonjour à TESS, le nouvel engin de la NASA pour partir à la recherche de vie extraterrestre

Airbus et IBM ont développé ensemble ce robot pour le compte de l’administration spatiale du Centre allemand de recherche aéroposatiale. Nommé CIMON, pour "Crew Interactive Mobile Companion", le robot rejoindra l’ISS en juin prochain, aux côtés de l’astronaute allemand Alexander Gerst.

Son boulot ? Assister les astronautes lors de vols spatiaux. CIMON, qui pèse environ cinq kilogrammes et ressemble beaucoup à un gros ballon avec un écran, sera utilisé comme un assistant vocal capable d’afficher des données ou des infos sur son "visage" – ou de les dire à voix haute.

Comme les autres robots équipés du programme Waton, CIMON pourra répondre aux questions de manière relativement naturelle et pourra apprendre des informations et résoudre des problèmes grâce à son réseau neuronal. Selon le communiqué d’Airbus, CIMON portera même le niveau des interactions un cran au-dessus en étant capable de discuter avec les astronautes comme "un collègue".

Selon Live Science, le robot est conçu depuis 2016 par une équipe d’une cinquantaine de personnes qui le nourrit d’informations sur l’ISS. Il a déjà été "familiarisé" avec Alexander Gerst, grâce à des images et des extraits de sons qu’on lui a mis à disposition. L'astronaute et son camarade robotique seront emmenés à collaborer lors d'expériences, notamment sur les cristaux ou avec un Rubik's cube géant.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 05/03/2018