Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

Découvertes

QuelCosmetic, l’appli gratuite de l’UFC-Que Choisir pour tester ses produits cosmétiques

© UFC-Que Choisir | L'appli QuelCosmetic permet de vérifier si un produit contient des ingrédients indésirables.

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 12/03/2018

De quoi vérifier si nos crèmes et autres produits du quotidien contiennent des ingrédients indésirables.

Depuis plusieurs années, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir met à jour une liste de cosmétiques testés par des experts pour vérifier la dangerosité de leurs ingrédients. En juin 2017, elle avait ainsi identifié 23 produits jugés "hors la loi" car contenant des substances interdites dont elle réclamait le "retrait immédiat".

VOIR AUSSI : Le Vital Moto Mod, le module de Motorola qui nous fait un bilan de santé presque complet en quelques secondes

Ce lundi, l’UFC-Que Choisir a mis en ligne l’application mobile gratuite QuelCosmetic, disponible sur l’App Store et Google Play, pour faciliter l’information des consommateurs. Ce sont désormais plus de 6 000 produits – des déodorants aux produits solaires en passant par du maquillage ou des produits pour bébés – dont la composition a été scrupuleusement décortiquée pour y repérer des indésirables comme des perturbateurs endocriniens, des allergènes, des irritants et autres toxiques.

Alors pour savoir si la crème pour les mains qu’on s’apprête à acheter en grande surface est réglo, il suffit d’en scanner le code-barre avec la caméra de son téléphone. L’appli identifie alors le produit et indique s’il contient des ingrédients à risque avec des pictogrammes de couleur allant du vert au rouge. La composition complète est aussi consultable.

Voilà ce que ça a donné lorsqu’on a testé une crème pour les mains le Petit Marseillais au bureau :

Si le produit scanné n’est pas connu de l’appli, l’utilisateur peut prendre en photo la liste de ses ingrédients pour qu’il soit évalué par des experts et ajouté à la base. Autre petit truc pratique : QuelCosmetic fonctionne aussi en mode hors connexion avec des informations un peu plus condensées.

Outre le scanner, l’application rend consultable la liste de l’intégralité des produits testés par UFC-Que Choisir. On peut ainsi utiliser la barre de recherche pour trouver la marque de son shampooing habituel ou accéder à une sélection de "produits sans risque" par catégorie et sous-catégorie. L’association précise bien sûr que si l’appli "apporte une information sur la présence d’ingrédients à risque", elle ne donne "cependant pas d’appréciation sur les résultats attendus suite à l’utilisation du produit ou les performances de celui-ci."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/03/2018