Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Budget 2019 : Macron veut redonner du pouvoir d'achat aux Français

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Judo, la quiète de l'or"

En savoir plus

PS: Rachid Temal votera pour Olivier Faure

© AFP/Archives | Le coordinateur du PS Rachid Temal, le 30 septembre 2017 à Paris

PARIS (AFP) - 

Le coordinateur du PS Rachid Temal votera pour Olivier Faure lors du scrutin qui doit désigner le nouveau premier secrétaire du parti, indique-t-il dans Le Figaro mardi, à deux jours du premier vote.

"La priorité du PS c'est d'engager une refondation idéologique qui doit être la plus large possible, avec les militants comme les sympathisants. C'est aussi de se rassembler pour conduire ce chantier titanesque. Le seul qui peut mener ce travail, renforcer ce que nous sommes et être en capacité d'ouvrir, c'est Olivier Faure. Je voterai pour lui", déclare M. Temal.

"Je voterai pour Olivier Faure avec conviction et sans calcul. Je n'ai rien demandé, rien négocié. Ce n'est pas mon genre ni celui d'Olivier Faure", ajoute-t-il, alors que les militants doivent voter les 15 et 29 mars.

Il souligne toutefois que ce choix ne l'"empêche pas de dire que ce que propose Stéphane Le Foll sur la question des inégalités de patrimoine, c'est essentiel. Ce que dit Luc Carvounas sur l'urgence climatique, c'est nécessaire. Ce que dit Emmanuel Maurel sur l'euro-socialisme, est indispensable".

Dans le cas où Olivier Faure l'emporterait, les trois autres candidats devraient ainsi être "partie prenante de l'histoire d'après", estime M. Temal.

Interrogé sur la "synthèse molle" qu'Olivier Faure incarnerait selon ses rivaux, il fait valoir que son projet "n'est pas de dire +on rassemble et basta+. C'est de dire comment, ensemble, les militants et les sympathisants tranchent toutes les questions".

Rachid Temal avait indiqué la semaine passée qu'il ferait part de son choix après le débat télévisé du 7 mars au cours duquel les quatre candidats à la tête du PS se sont affrontés.

© 2018 AFP