Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

À Bali, les smartphones seront coupés d'Internet pendant 24 heures pour le "jour du silence"

© Eric Lafforgue/Art In All Of Us/Corbis via Getty Images | Une adolescente indonésienne en costume traditionnel et smartphone à la main dans le village de Canggu, à Bali.

Texte par Louise WESSBECHER

Dernière modification : 14/03/2018

C’est la première fois que les opérateurs mobiles indonésiens ont accepté de couper l’accès à Internet à tous leurs abonnés sur l’île de Bali.

Les Balinais s’apprêtent à fêter samedi le Nyepi, le jour du nouvel an dans le calendrier hindou, aussi surnommé "jour du silence".

Pendant 24 heures, les Hindous sont invités à rester chez eux, sans électricité et dans le silence, pour se consacrer à la méditation. Les aéroports et les boutiques sont fermés, les rues et les plages sont désertes. Et personne (à part les touristes) ne prononce un mot.

VOIR AUSSI : Pour quitter Internet, cliquez sur ce bouton

Et cette année, à la demande des représentants de la société civile et religieuse parmi lesquels des chefs de la police et de l’armée, les opérateurs mobiles de l’île vont couper l’accès à Internet à leurs abonnés, rapporte l’agence de presse AP. Pas de réseaux sociaux ni d’applis de messagerie instantanée donc pour les Balinais.

Si la télévision et la radio ont l’habitude de ne rien diffuser ce jour-là, c’est la première fois que les opérateurs mobiles suivent le pas.

"Reposons-nous pour un jour, libérés d’Internet pour ressentir le calme de notre esprit", a réagi le chef de la Société hindouiste indonésienne Gusti Ngurah Sudiana. "Beaucoup d’Hindous sont accros aux gadgets. J’espère que pendant Nyepi ils pourront faire une introspection."

Seuls les aéroports, les hôpitaux, les forces de sécurité, les banques et les Wi-Fi des hôtels garderont un accès restreint à Internet.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 14/03/2018