Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc - crise migratoire, la marine royale tire sur une embarcation de migrants : 1 mort

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls traverse la frontière pour devenir maire

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Ugo bernalicis : "La France de Macron rejoint Salvini"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Amélie de Montchalin : "Ce budget affirme que le travail paie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La France de l'Occupation racontée par Pierre Assouline

En savoir plus

FOCUS

Une présence jihadiste, mais pas d'attentat : le cas singulier de l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Reza : "Je ne suis pas photographe de guerre, je suis correspondant de paix "

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Vers un baril de pétrole à 100 dollars d'ici fin 2018 ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"ONU : multilatéralisme vs. souveraineté"

En savoir plus

Tournoi: le sélectionneur du XV anglais chamboule presque tout contre l'Irlande

© AFP/Archives | Le sélectionneur de l'Angleterre, Eddie Jones, avant un match du Tournoi des six Nations face à la France, au Stade de France, le 10 mars 2018

BAGSHOT (ROYAUME-UNI) (AFP) - 

Le sélectionneur de l'Angleterre Eddie Jones a décidé de modifier en profondeur son XV de la Rose après la défaite face à la France (22-16), reléguant notamment sa charnière Ford-Care sur le banc pour le choc face à l'Irlande samedi dans le Tournoi des six nations.

Pour cette rencontre, où les Anglais vont tenter de priver les Irlandais du Grand Chelem, Eddie Jones a en effet procédé à pas moins de 10 changements!

Un grand chambardement qui fait notamment voler en éclat la charnière puisque le demi de mêlée Danny Care, remplacé par Richard Wigglesworth, et l'ouvreur George Ford sont renvoyés sur le banc.

Le maître à jouer Owen Farell passe lui du centre à l'ouverture, et aura derrière lui dans l'axe Ben Te'o accompagné de Jonathan Joseph, qui réintègre le XV de départ.

Le capitaine Dylan Hartley, absent sur blessure contre la France, revient au talon, tandis que Kyle Sinckler est préféré à Dan Cole au poste de pilier droit.

En deuxième ligne, Joe Launchbury doit lui aussi abandonner sa place au profit de George Kruis. En troisième ligne, James Haskell et Sam Simmonds profitent du forfait de Nathan Hughes et Courtney Lawes, blessés à Saint-Denis.

"L'Irlande est une très bonne équipe. Nous avons vu dans chaque match que le défi physique a été assez énorme donc nous devons le relever et jouer intelligemment", a déclaré Eddie Jones.

"Nous avons hâte de retourner jouer à Twickenham", a expliqué Jones après deux défaites encaissées contre l'Ecosse et la France dans ce Tournoi.

Le XV de départ contre l'Irlande: Watson - May, Joseph, Te'o, Daly - (o) O. Farrell, (m) Wigglesworth - Haskell, Simmonds, Robshaw - Kruis, Itoje - Sinckler, Hartley (cap.), M. Vunipola

Remplaçants: George, Marler, Cole, Launchbury, Armand, Care, G. Ford, M. Brown

© 2018 AFP