Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

BILLET RETOUR

Retour dans les pays qui ont marqué l’actualité, les villes traumatisées par la guerre, une catastrophe naturelle ou un désastre industriel. Le dimanche à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 17/03/2018

Irlande : les anges oubliés de Tuam

© Capture d'écran France 24

Nos reporters sont retournées en Irlande, où les restes de 800 enfants, morts à l’orphelinat de Tuam entre 1925 et 1961, ont été retrouvés dans une fosse commune. Les survivants racontent la douleur et la reconstruction d'une enfance volée.

De 1925 à 1961, à Tuam, dans l’ouest de l’Irlande, des milliers d'enfants pauvres ou nés hors mariage ont été placés au sein de l’orphelinat du Bon Secours, une maison maternelle financée par l’État et dirigée par des religieuses. C’est là que leurs mères, des "filles perdues" comme on les appelait à l’époque, accouchaient et étaient obligées d’y abandonner leur bébé. Beaucoup de ces enfants sont décédés à la suite de négligences et de manque de soins appropriés, tandis que leurs mères ont été forcées à travailler dans des laveries pour payer les rentes de leurs "bâtards".

Pendant des décennies, cette tragédie a été effacée de la mémoire collective. Impossible, en Irlande, de remettre en question la toute-puissante Église catholique.

Abomination

Catherine Corless, une passionnée d’histoire locale qui a fréquenté la même école que les enfants de l’orphelinat du Bon Secours et en a vu certains disparaître, a décidé d’enquêter sur leur sort. Le 25 mai 2014, le résultat de ses investigations, publié dans le "Irish Mail", fait l’effet d’une bombe. "Une fosse commune de 800 enfants", titrent les tabloïds.

Le scandale des "anges oubliés de Tuam" bouleverse le pays, obligeant le gouvernement à réagir. En juin 2014, le Premier ministre Enda Kenny qualifie "d’abomination" le traitement de ces femmes et ces enfants, et annonce la création d’une commission d’enquête.

>> Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En mars 2017, le rapport de la Commission confirme les intuitions de Catherine Corless en indiquant que "des quantités significatives de restes humains d’enfants" ont été retrouvés enterrés sous l’orphelinat des sœurs du Bon secours. Depuis, le devenir des dépouilles n’a pas été tranché.

Nous sommes allés à la rencontre de Catherine Corless et nous sommes plongées dans ses archives. Nous avons suivi les démarches des enfants survivants de Tuam. Certains cherchent un proche, d’autres attendent une reconnaissance et des excuses. Quant aux autorités et à l’Église, elles ont refusé de nous répondre. Durant des semaines, nous les avons contactées pour leur demander de nous accorder une interview, sans succès. Preuve, s’il en fallait, que le sort des anges de Tuam continue d’embarrasser le gouvernement.

Par Julie DUNGELHOEFF , Aurore Cloé DUPUIS , Vincent ROUX

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/10/2018 BILLET RETOUR

Les enfants du nucléaire au Kazakhstan

Près de trente ans après la fermeture du site d’essais nucléaires de Semipalatinsk dans les steppes de l’est du Kazakhstan, les populations locales subissent toujours les...

En savoir plus

05/10/2018 BILLET RETOUR

Billet Retour à Bagdad : un léger vent d'espoir après 15 ans de violences

"Demeure de la paix et capitale de l'islam". Voici comment l'explorateur Ibn Battuta décrit Bagdad au XIVe siècle. Mais l'histoire récente de la capitale irakienne, marquée par...

En savoir plus

21/09/2018 BILLET RETOUR

Billet retour en Ouganda : que reste-t-il d'Idi Amin Dada ?

Près de 40 ans se sont écoulés en Ouganda depuis la fin du règne du dictateur sanguinaire Idi Amin Dada. Pour certains, le chef d'État a laissé un souvenir amer de ses huit...

En savoir plus

07/09/2018 BILLET RETOUR

Vidéo : un an après l’ouragan Irma, Saint-Martin peine à se relever

C'était un monstre. Un ouragan de 500 kilomètres de diamètre, des rafales à plus de 300 km/h. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, l'ouragan Irma sème la désolation sur les...

En savoir plus

24/08/2018 BILLET RETOUR

L’Islande, miracle économique... et modèle pour les Européens ?

Nos reporters sont retournés en Islande, dix ans après la crise qui a ébranlé le pays lors de l’effondrement de son système bancaire. En quelques années, les Islandais ont tout...

En savoir plus