Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Irak : des personnalités féminines anticonformistes en danger

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le "Davos du désert" compromis par l'affaire Khashoggi

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Maroš Šefčovič : "Nous avons besoin d'intensifier le dialogue entre pays de l'Est et de l'Ouest"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique, mode, peinture : Mounia, égérie volcanique de la création

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : la bataille de la pêche a commencé

En savoir plus

Pas 2 Quartier

"Noise": Raconter sa ville au fil du RER

En savoir plus

L’invité du jour

Farouk Mardam-Bey et Ziad Majed : "La dynastie Assad considère la Syrie comme une propriété privée"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Comment la Turquie instrumentalise l'affaire Khashoggi"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Le système Mélenchon"

En savoir plus

Amériques

États-Unis : premier accident mortel d'un véhicule autonome d'Uber

© Angelo Merendino, AFP | Un véhicule à conduite autonome d'Uber en essai à Pittsburgh, en Pennsylvanie, le 13 septembre 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/03/2018

Une femme est morte dans l'Arizona après avoir été percutée par un véhicule à conduite autonome d'Uber, a déclaré la police américaine lundi. Il s'agit du premier accident mortel impliquant un véhicule autonome.

Un véhicule autonome d'Uber a été impliqué dans l'accident mortel d'une piétonne lundi 19 mars à Tempe dans l'Arizona, a indiqué l'entreprise dans un communiqué, affirmant collaborer avec la police.

Selon Uber, "le véhicule était en mode autonome lors de la collision, avec un opérateur derrière le volant" lorsqu'il a heurté "une femme qui traversait en dehors des clous". Celle-ci a été transportée à l'hôpital où elle est décédée, a précisé Uber. Le service de location avec chauffeur n'a pas donné davantage de détails. L'agence fédérale de la sécurité routière a annoncé l'envoi sur place d'une équipe spéciale pour enquêter sur cet accident.

Selon des médias américains, Uber aurait pris la décision de retirer après cet incident ses véhicules autonomes en circulation dans les villes de Tempe, Phoenix, Pittsburgh, San Francisco et Toronto, au Canada.

Il s'agit du premier accident mortel impliquant un véhicule autonome, une technologie dont les États-Unis tentent d'accélérer le déploiement sur leur territoire. Uber et d'autres constructeurs et opérateurs automobiles américains testent actuellement des véhicules sans conducteurs dans plusieurs villes américaines.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 19/03/2018

  • EUROPE

    La justice européenne remet Uber à sa place... de taxi

    En savoir plus

  • TRANSPORTS

    UE : les États autorisés à réglementer Uber comme un service de transport

    En savoir plus

  • PIRATAGE

    Uber : les données de 57 millions d'utilisateurs ont été piratées en 2016

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)