Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Ligue des champions (dames) - Rien n'est fait pour Lyon

DÉCINES-CHARPIEU (FRANCE) (AFP) - 

Rien n'est fait pour la qualification : le champion d'Europe, Lyon, a remporté seulement un court succès aux dépens du FC Barcelone (2-1) au terme d'un match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions que les Lyonnaises auraient dû remporter bien plus largement.

Le but inscrit à l'extérieur par l'équipe catalane ne met pas à l'abri l'OL, solide leader du championnat de France, dans lequel il n'a pas d'opposition, et qui devra montrer bien plus de détermination au match retour qui se disputera à Barcelone le 27 mars.

L'Olympique lyonnais a ouvert la marque par Dzsenifer Marozsan juste avant la mi-temps après une action de Lucy Bronze qui traversait l'entrejeu balle au pied (44), concrétisant enfin une large domination.

Le Barça a égalisé à la suite d'un corner sur lequel la gardienne Sarah Bouhaddi a commis une faute de main en repoussant le ballon sur le poteau avant que Patricia Guijarro ne marque ce but à l'extérieur très important (72).

Les Lyonnaises ont arraché la victoire en fin de partie avec un but d'Ada Hegerberg qui reprenait un centre de la droite de Shanice Van de Sanden (80).

Dans l'ensemble, l'OL a livré un match assez médiocre malgré sa très large domination face à un adversaire bien organisé défensivement.

Souvent imprécises dans les passes, incapables de se projeter vers l'avant, maladroites techniquement dans la zone de décision, les Rhodaniennes ont aussi manqué de percussion dans le dernier geste.

Les joueuses de Reynald Pedros se sont pourtant créé des occasions par Wendie Renard (17, 27) ou Hegerberg (29) de la tête sur lesquelles la gardienne Sandra Panos s'est interposée.

Marozsan a touché deux fois les montants (28, 73) alors qu'Hegerberg était encore dangereuse à deux reprises (53, 54).

© 2018 AFP