Accéder au contenu principal

Extradition de Puigdemont vers l'Espagne : "sans doute" pas de décision avant Pâques

Une pancarte réclamant la libération de Carles Puigdemont, lundi 26 mars 2018, devant la prison de Neumuenster, en Allemagne.
Une pancarte réclamant la libération de Carles Puigdemont, lundi 26 mars 2018, devant la prison de Neumuenster, en Allemagne. Patrik Stollarz, AFP

Alors qu'une décision était attendue, lundi, la justice allemande ne devrait pas décider de l'éventuelle extradition de Carles Puigdemont vers l'Espagne avant Pâques, a fait savoir le parquet de Schleswig.

Publicité

La décision des autorités allemandes sur une éventuelle extradition vers l'Espagne de l'ex-président catalan Carles Puigdemont ne sera "sans doute pas [prise] avant Pâques", a déclaré, lundi 26 mars, Wiebke Hoffelner, une porte-parole du parquet de Schleswig.

De son côté, la ministre allemande de la Justice, Katarina Barley, s'est refusée à commenter l'arrestation, dimanche, de Carles Puigdemont, se bornant à dire que c'était le tribunal et lui seul qui prendrait la décision concernant une demande d'extradition.

"Conformément à la fois au mandat d'arrêt européen et au droit allemand, le processus est entre les mains des tribunaux et des autorités du Land de Schleswig-Holstein. Nous devons attendre qu'ils examinent la situation et prennent une décision", a déclaré la ministre.

>> À voir : Ce qui attend Carles Puigdemont après son arrestation en Allemagne

L'ex-président de la Catalogne devait comparaître devant une juridiction du Schleswig-Holstein où un magistrat devait se prononcer sur son maintien en détention dans l'attente de l'examen de la demande formulée par l'Espagne.

Arrêté dimanche matin alors qu'il venait de franchir la frontière entre le Danemark et l'Allemagne, il encourt en Espagne une peine de 25 ans de prison pour avoir organisé un référendum illégal aux yeux de Madrid. À l'appel d'associations indépendantistes, plusieurs dizaines de milliers de Catalans ont manifesté, dimanche après-midi, dans les rues de Barcelone. Une cinquantaine de manifestants ont été blessés dans des affrontements qui les ont opposés à la police anti-émeutes.

Avec Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.