ATTENTAT DE TRÈBES

Hommage national au gendarme Arnaud Beltrame mercredi aux Invalides

Sur les grilles de la gendarmerie de Carcasonne, des bouquets ont été déposés pour rendre hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame.
Sur les grilles de la gendarmerie de Carcasonne, des bouquets ont été déposés pour rendre hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Eric Cabanis, AFP

La cérémonie d'hommage national au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué vendredi lors des attaques de Carcassonne et Trèbes, dans l'Aude, aura lieu mercredi aux Invalides à partir de 11 h 30. Deux proches du tueur sont toujours en garde à vue.

Publicité

Un hommage national au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué vendredi 23 mars après s'être substitué à une otage dans un supermarché Super U de Trèbes, aura lieu mercredi 28 mars aux Invalides, en présence d'Emmanuel Macron, a annoncé l'Élysée lundi 26 mars.

>> À lire : Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, un héros à la trajectoire d'excellence coupée net

La cérémonie débutera à 11 h 30, en présence de sa famille et des familles des victimes de l'attaque terroriste de Carcassonne et Trèbes, a indiqué l'Élysée, en précisant que, "accompagné de son épouse, le président de la République prononcera un éloge funèbre".

Grièvement blessé par l'assaillant dans le Super U de Trèbes, le gendarme Beltrame, âgé de 44 ans, a succombé samedi à ses blessures. Sa mort a suscité émotion et hommages. Il est "tombé en héros" et mérite "respect et admiration de la nation tout entière", a déclaré Emmanuel Macron.

Deux proches en garde à vue

L'enquête se poursuit, notamment pour déterminer si le terroriste, qui était muni d'une arme de poing, d'un couteau de chasse et de trois engins explosifs artisanaux, a bénéficié d'éventuelles complicités.

Deux de ses proches, sa compagne âgée de 18 ans – fichée S – et un ami âgé de 17 ans, étaient toujours en garde à vue.

Le procureur de Paris François Molins, tiendra une conférence de presse lundi à 19 h pour communiquer sur les dernières avancées de l’enquête.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine