Accéder au contenu principal

Mort de Prince : une concentration "excessivement grande" de fentanyl dans son corps

Hommage à Prince dans le musée de Paisley Park, à Chanhassen dans le Minnesota, le 2 novembre 2016.
Hommage à Prince dans le musée de Paisley Park, à Chanhassen dans le Minnesota, le 2 novembre 2016. Adam Bettcher, Getty Images North America/AFP

De l'avis des experts, le fentanyl est très probablement à l’origine de la mort du chanteur Prince. Un rapport toxicologique obtenu par AP vient détailler à quel point la concentration de cet opiacé dans son corps était forte.

PUBLICITÉ

Un rapport toxicologique obtenu lundi 26 mars par l’agence AP vient confirmer que le fentanyl, cet opioïde 50 fois plus puissant que l’héroïne, est bien à l’origine de la mort du chanteur Prince.

>> À lire aussi : Un an après la mort de Prince, hommages et querelles d'héritage

Selon ce rapport confidentiel, la concentration de fentanyl dans le sang de l’artiste était de 67,8 microgrammes par litre. Des cas de décès sont documentés pour des doses bien moindres : entre trois et 58 microgrammes de fentanyl par litre de sang.

Le rapport indique également que le foie de Prince contenait 450 microgrammes de fentanyl par kilo, notant que des concentrations plus grandes que 69 microgrammes par kilo "semblent représenter une overdose ou des cas de toxicité fatale".

Mort à 57 ans

C’est une concentration "excessivement grande, même pour un patient atteint de douleurs chroniques", analyse le Dr. Lewis Nelson, de l’école de médecine de Rutgers New Jersey, interrogé par AP.

Prince avait 57 ans lorsqu’il a été trouvé inanimé dans un ascenseur de son domaine de Paisley Park, le 21 avril 2016. Les autorités avaient retrouvé de nombreux médicaments - dont du fentanyl - chez lui. Des données publiées six semaines après sa mort ont montré qu’il était mort d’une overdose accidentelle de fentanyl.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.