Accéder au contenu principal
RUSSIE

Incendie dans un centre commercial en Russie : Poutine dénonce une "négligence criminelle"

Vladimir Poutine s'est rendu mardi 27 mars sur les lieux de l'incendie ayant coûté la vie à au moins 64 personnes.
Vladimir Poutine s'est rendu mardi 27 mars sur les lieux de l'incendie ayant coûté la vie à au moins 64 personnes. Alexey Druzhinin, Sputnik, AFP
2 mn

Le président russe Vladimir Poutine a imputé mardi l'incendie ayant ravagé un centre commercial en Sibérie à une "négligence criminelle". La catastrophe a fait au moins 64 morts, selon un bilan des autorités, et causé une vive émotion dans le pays.

Publicité

Vladimir Poutine s'est rendu mardi 27 mars à Kemerovo, en Sibérie, où un incendie a ravagé un centre commercial dimanche. Selon le bilan dressé par les autorités, le sinistre a fait au moins 64 morts, dont plusieurs enfants, et de nombreux blessés. Plusieurs sont toujours dans un état grave.

"Pourquoi ? À cause d'une négligence criminelle, d'un laisser-aller", a déploré le président russe.

L'incendie, l'un des plus meurtriers depuis la fin de l'Union soviétique, s'est déclaré dimanche après-midi. Le feu s'est propagé dans les étages supérieurs du centre commercial, qui comprend un complexe de salles de cinéma et une aire de jeu pour enfants.

De multiples défaillances détectées

Les enquêteurs ont déclaré lundi avoir établi qu'un agent de la sécurité du centre commercial avait désactivé le système d'alarme incendie et constaté que les sorties de secours du bâtiment étaient bloquées.

La commission d'enquête a également annoncé avoir relevé de multiples infractions graves aux normes de construction et d'utilisation du complexe.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.