Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

Asie - pacifique

Les deux Corées se retrouvent pour préparer un exceptionnel sommet

© Korea Pool, AFP | Le ministre sud-coréen de l'Unification, Cho Myoung-gyon, et son homologue Ri Son-gwon, lors d'une réunion dans le village frontalier de Panmunjom, le 29 mars 2018.

Vidéo par Frédéric OJARDIAS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/03/2018

Les représentants de l'Unification des deux Corées se sont rencontrés, jeudi, dans la Zone démilitarisée qui divise la péninsule pour préparer un rare sommet prévu le 27 avril entre Kim Jong-un et son homologue sud-coréen Moon Jae-in.

De hauts représentants des deux Corées se sont retrouvés jeudi 29 mars en amont d'un rarissime sommet intercoréen, quelques jours à peine après les débuts de Kim Jong-un sur la scène internationale avec une visite surprise en Chine.

Les délégations sud et nord-coréennes, fortes chacune de trois membres, se sont rencontrées au Pavillon de l'unification, du côté nord-coréen de Panmunjom, village frontalier où fut signé l'armistice de la guerre de Corée (1950-53), dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule.

Le sommet entre le dirigeant nord-coréen et le président sud-coréen Moon Jae-in aura lieu le 27 avril, ont-ils annoncé. La rencontre, la troisième seulement du genre depuis la guerre dr 1950-53, aura également lieu dans la DMZ. Elle doit précéder un face-à-face historique avec le président américain Donald Trump en mai.

>> À lire : la dénucléarisation, arme diplomatique de Kim Jong-un

Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon, le chef de la délégation sud-coréenne, avait annoncé prévoir "de bonnes discussions avec le Nord pour un sommet intercoréen réussi en avril".

La délégation nord-coréenne est conduite par Ri Son-gwon, qui préside le Comité nord-coréen pour la réunion pacifique de la péninsule. Parallèlement, le chef de la diplomatie chinoise Yang Jiechi, est attendu jeudi à Séoul pour informer Moon Jae-in des résultats de la visite à Pékin du numéro un nord-coréen.

Avec AFP

Première publication : 29/03/2018

  • CORÉE DU NORD

    Corée du Nord : la dénucléarisation, arme diplomatique de Kim Jong-un

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Corée du Nord : le mystérieux train vert de la dynastie Kim

    En savoir plus

  • CORÉE DU SUD

    Corée du Sud : l'ancien président Lee Myung-bak visé par un mandat d'arrêt

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)