Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Découvertes

Martin Luther King, une vie d'engagement pour les droits civiques en images

© Domaine public

Texte par France 24 Découvertes

Dernière modification : 04/04/2018

Les combats du pasteur et militant Martin Luther King restent toujours d'actualité. Retour sur sa vie, en images.

Né à Atlanta en 1929, Martin Luther King devient pasteur baptiste en 1954. Il se fait connaître l’année suivante, en prenant la tête du mouvement de soutien à Rosa Parks, qui avait refusé de céder sa place à un homme blanc dans un bus.

VOIR AUSSI : Bert Williams, le comédien qui a fait avancer les droits des Noirs à sa manière

Profitant de l’impact médiatique de leur victoire contre les lois ségrégationnistes dans les lieux publics, Martin Luther King fonde le SCLC (conférence des leaders chrétiens du sud) avec laquelle il milite pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis.

Non violent, inspiré par les écrits et la mémoire de Thoreau ou Gandhi, Martin Luther King se fait peu à peu connaître en menant de grandes campagnes et des manifestations pour les libertés des minorités raciales, comme la fin de la ségrégation, le droit de vote ou une meilleure éducation. En août 1963, il prononce le fameux discours "I have a dream" devant 25 000 personnes, à Washington D.C.

En 1964, il reçoit le prix Nobel de la paix. Deux ans plus tard, il s’installe à Chicago pour fortifier le mouvement dans le nord du pays, organisant notamment la "Campagne des pauvres" pour s’attaquer à l’injustice économique. Il se prononce contre la guerre en Vietnam.

Martin Luther King meurt assassiné par un ségrégationniste blanc, le 4 avril 1968, à Memphis. C’était il y a cinquante ans.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 04/04/2018