Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Découvertes

Des scientifiques ont fait pousser plusieurs kilos de légumes en Antarctique

© DLR/Flickr | Paul Zabel, l'un des chercheurs de la mission.

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 06/04/2018

Salades, concombres et radis : des légumes ont pour la première fois été cultivés sous serre sur le continent blanc.

Des chercheurs Allemands ont fait pousser des légumes en Antarctique, sans terre, sans lumière naturelle et sans pesticides. Un projet créé pour étudier la culture des fruits et légumes dans des environnements difficiles, comme sur d'autres planètes.

VOIR AUSSI : Les fonds marins de l'Antarctique grouillent de vie, même à 1 000 mètres de profondeur

3,6 kilos de salades, 18 concombres et 70 radis : c'est le butin total cultivé par un groupe de scientifiques allemands en poste dans l'Antartique. Une belle récolte en serre, alors que la tempéture extérieure avoisinait les - 20 °C, comme le rapporte une dépêche de l'agence de presse Associated Press, parue le 5 avril dernier. 

Dans une serre près de la station allemande Neumayer III, le chercheur du German Aerospace Center (DLR) Paul Zabel et son équipe ont réussi cette première mission avec succès. Pour arriver à faire pousser ces légumes, ils ont notamment pulvérisé une solution nutritive sur les racines des plants, le tout à intervalles réguliers, afin de compenser le fait que ces derniers grandissaient hors-sol. Cette méthode était contrôlée par un ordinateur, en plus d'être supervisée par les équipes présentes sur place. 

Les scientifiques ne comptent pas s'arrêter là. D'ici mai, ils espèrent récolter quatre à cinq kilogrammes de fruits et légumes par semaine.

Ils espèrent dévelloper un moyen de faire pousser des légumes dans les fusées, pour permettre aux astronautes de déguster leurs propres productions. Voir même de "produire d'autres légumes qui pourraient un jour pousser sur Mars ou sur la Lune", comme le précise Daniel Schubert, biologiste allemand affilié au projet, à Associated Press

Et en bonus : cette petite photo de famille prise devant la Base antarctique Neumayer, en compagnie de deux habitants du coin.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 06/04/2018