Accéder au contenu principal

Une cinquième journée de grève à Air France entraîne l'annulation de 30 % des vols

Des passagers attendent leur avion Air France à l’aéroport d’Orly, le 15 septembre 2014.
Des passagers attendent leur avion Air France à l’aéroport d’Orly, le 15 septembre 2014. Kenzo Tribouillard, AFP (archives)

Le mouvement social se poursuit au sein d'Air France afin de réclamer une hausse des salaires. Samedi, 30 % des vols étaient annulés, conséquence du préavis de grève des pilotes, hôtesses, stewards et personnels au sol.

Publicité

Près d’un vol Air France sur trois était annulé, samedi 7 avril, conséquence de la poursuite du mouvement de grève au sein de la compagnie aérienne française. La direction de l’entreprise a ainsi annoncé que 30 % des vols n’auraient pas lieu.

Dans le détail, le programme de vols prévoit l’annulation de 25 % des vols long-courrier, de 35 % des moyen-courriers au départ et vers l'aéroport parisien de Roissy, et de 30 % des court-courriers à Paris-Orly et en régions, selon un porte-parole de la direction.

Il s'agit du taux d'annulation le plus élevé depuis le début du conflit salarial en février, à l'occasion de cette cinquième journée de grève pour les salaires, initiée par onze syndicats de tous métiers qui exigent une hausse de 6 % des salaires pour tous, au moment où les résultats de l'entreprise s'améliorent.

La direction estime le taux de grévistes à 34 %  pour les pilotes, 26,2 % pour les hôtesses et stewards et 18,7 % pour les personnels au sol.

Six autres journées de grève sont d'ores et déjà programmées, dont deux la semaine prochaine, mardi 10 et mercredi 11 avril.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.