Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Affaire Jamal Khashoggi: "On ne menace pas l'Arabie saoudite"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Louise Mushikiwabo nommée à la tête de la Francophonie malgré les critiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Kagame : "Avec Macron, nous pouvons faire des progrès"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Climat : trop nombreux pour la planète ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Bien-être animal : la France, mauvaise élève

En savoir plus

TECH 24

Et si une intelligence artificielle prenait les décisions à votre place ?

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Nos gestes écocitoyens suffiront-ils ?

En savoir plus

#ActuElles

L'Inde gagnée par le mouvement #MeToo

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le "budget du peuple" italien, terreur des marchés ?

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 19h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 06/04/2018

Justice climatique : de plus en plus de procès pour sauver la planète

© Capture d'écran France 24

En trois ans, le nombre de procès liés au climat a triplé dans le monde. On comptabilise 900 cas dans 24 pays, dont les deux tiers aux États-Unis. Le droit peut-il sauver la planète ?

Première cible de ces attaques devant les tribunaux : les entreprises, en particulier issues de l’industrie fossile. Saúl Luciano Lliuya, un agriculteur péruvien, traîne en justice le plus gros pollueur européen, le géant du charbon allemand RWE, qu’il accuse de faire fondre le glacier de sa montagne. Les villes et les comtés américains montent également au front. La ville de New York, par exemple, est la dernière à avoir franchi le pas et poursuit cinq pétroliers en justice. L’objectif : recevoir des compensations financières après les évènements climatiques extrêmes.

Mais en termes de justice climatique, il ne s’agit pas seulement d'argent et de réparation. Il est aussi question de faire évoluer les mentalités et les priorités. Des citoyens poursuivent ainsi en justice leur propre État pour le pousser à mener une politique climatique digne de ce nom. Le cas Urgenda, aux Pays-Bas, est devenu exemplaire. En 2015, 900 Néerlandais ont fait condamner leur gouvernement, accusé de ne pas protéger assez ses citoyens. Verdict : le pays doit réduire ses émissions de CO2 de 25% d’ici 2020.

Par Marina BERTSCH , Florence VILLEMINOT , Valérie DEKIMPE

Les archives

12/10/2018 ELEMENT TERRE

Nos gestes écocitoyens suffiront-ils ?

Trier ses déchets, manger moins de viande, prendre moins la voiture : face à l'urgence climatique, les citoyens se mobilisent à leur échelle. Mais ces petits gestes du quotidien...

En savoir plus

28/09/2018 ELEMENT TERRE

Albanie : les barrages de la discorde

Dans les Balkans, un gigantesque programme de construction de 3 000 barrages est en cours. Cette région est aussi le "cœur bleu de l’Europe", là où coulent les dernières rivières...

En savoir plus

14/09/2018 ELEMENT TERRE

Climat : quand les vins de Bordeaux trinquent

Connu du monde entier, le vin de Bordeaux est le vin roi du terroir français. Mais face au réchauffement climatique, le Bordeaux tel qu'on le connaît aujourd'hui serait en danger.

En savoir plus

31/08/2018 ELEMENT TERRE

Pollution maritime : changement de cap ?

La marine marchande est responsable de 3 % des émissions de CO2 mondiales. Cela paraît peu, mais si la flotte totale était un pays, il serait le 6e émetteur au monde !

En savoir plus

13/07/2018 ELEMENT TERRE

Portugal : l'eucalyptus met le feu aux poudres

En 2017, le Portugal a connu la vague d'incendies la plus importante de son histoire : de janvier à octobre, 500 000 hectares sont partis en fumée, faisant 115 victimes. Avec un...

En savoir plus