Accéder au contenu principal
L'Entretien

Messahel : "Alger n’a pas à s’impliquer dans les négociations Polisario - Maroc"

Capture d'écran France 24

Dans un entretien accordé à France 24, le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, revient sur le conflit du Sahara occidental et sur les accusations du Maroc à l'encontre d'Alger. Concernant le dossier des moines de Tibéhirine, il annonce que l'Algérie a donné au Vatican son accord pour la béatification à Oran des sept moines français, assassinés en 1996.

PUBLICITÉ

Dans un entretien accordé à France 24, Abdelkader Messahel, ministre algérien des Affaires étrangères, réagit aux accusations récentes du Maroc à l’encontre d’Alger au sujet du conflit au Sahara occidental, affirmant que "l’Algérie soutient le principe d’autodétermination et les droits légitimes du peuple Sahraoui". Mais il estime que ce n’est pas à l’Algérie à "s’impliquer" directement dans les négociations entre le Maroc et le Front Polisario.

"Le Maroc affirme que c’est une affaire entre l’Algérie et le Maroc, ce n’est pas le cas, c’est une affaire entre le Maroc et le peuple Sahraoui, et entre le Maroc et les décisions des Nations unies", affirme-il. "La négociation sur le fond s’est toujours faite entre des représentants du Front Polisario et du Maroc, cela ne changera pas".

>> Front polisario : le Maroc dénonce la "responsabilité flagrante" de l'Algérie

Abdelkader Messahel nie enfin avoir été informé d’une possible intervention militaire marocaine.

Concernant le dossier des moines de Tibéhirine, le chef de la diplomatie algérienne annonce que l’Algérie a "donné son accord" au Vatican pour la béatification en Algérie des sept moines et d’autres religieux tués pendant les années 1990. "La béatification se fera dans quelques mois, dans quelques semaines, à Oran", affirme-t-il.

>> L'info en dessin : 20 ans après l'assassinat des moines de Tibéhirine, des zones d'ombre subsistent

Retrouvez ci-dessous la version longue de l’entretien avec le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel :

Abdelkader Messahel, ministre algérien des Affaires étrangères

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.