Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Kivu" de Jean Van Hamme, l’enfer congolais en bande-dessinée

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les plus pauvres paient pour satisfaire les préférences politiques des plus riches"

En savoir plus

Découvertes

Vevo est victime d'un hack de masse sur ses chaînes YouTube

Texte par France 24 Découvertes

Dernière modification : 10/04/2018

Une multitude de vidéos de chaînes Vevo ont été piratées sur YouTube, perdant les titres d'origine des clips au profit de signatures de plusieurs hackers.

Mise à jour à 15 h : Les morceaux dont les titres avaient été piratés ont repris leurs noms d'origine.

Mise à jour à 18 h : Dans un communiqué, Vevo a confirmé qu'il s'agissait bien d'un faille de sécurité survenue de son côté : "Vevo est en mesure de confirmer qu'un certain nombre de vidéos de son catalogue ont fait l'objet d'une faille de sécurité aujourd'hui, qui a maintenant été maîtrisée. Nous travaillons à rétablir toutes les vidéos affectées et à restaurer notre catalogue pour que tout rentre en ordre. Nous continuons d'enquêter sur l'origine de cette faille."

––

"Despacito" de Luis Fonsi, "Hello" de Adele, "God's Plan" de Drake, "Bella" de Maître Gims... Une multitude de titres de clips présents sur YouTube ont été piratés ce mardi 10 avril. Les cibles sont des gros comptes Vevo d'artistes internationaux et français, et l'attaque est signée sous plusieurs pseudonymes parmi lesquels celui de Kuroi'SH, un hacker déjà connu pour avoir a priori piraté des espaces de la NASA en septembre 2015.

VOIR AUSSI : La maison mère de MyFitnessPal annonce le piratage des données de 150 millions d'utilisateurs

Gianluca Varisco, un responsable de la cybersécurité du gouvernement italien, a repéré le hacking en cours et l'a partagé sur son compte Twitter. Depuis, le morceau "Despacito", première vidéo YouTube à atteindre les 5 milliards de vues, a été retirée de la plateforme. 

[scald=67483:article_details {"additionalClasses":""}]

Il y a quelques heures, un compte Twitter associé au pseudonyme de Kuroi'SH annonçait ses prochaines cibles : les comptes des frères youtubeurs Logan et Jake Paul

Un autre compte estampillé Prosox sur Twitter avance également être l'un des responsables de ce hacking. 

Si on ne connaît pas pour le moment les revendications des hackers, le "nouveau" titre d'un clip de Shakira affiche la mention "Free Palestine" tandis que celui du clip "Hello" d'Adele évoque le forum 18-25 de Jeuxvideo.com.

Contacté par Mashable FR, un porte-parole de YouTube reporte la faute sur Vevo et déclare "qu'après avoir vu des activités inhabituelles sur une poignée de chaînes Vevo, [la plateforme] a rapidement travaillé avec son partenaire pour en désactiver l'accès le temps qu'ils enquêtent sur ce problème."

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 10/04/2018