Accéder au contenu principal
EN DIRECT

Donald Trump tient la Syrie et la Russie pour responsables de l'attaque chimique à Douma

Donald Trump a défié la Russie dans un tweet, mercredi, en lui conseillant de "se tenir prête".
Donald Trump a défié la Russie dans un tweet, mercredi, en lui conseillant de "se tenir prête". Nicholas Kamm, AFP

Alors que les Occidentaux font planer la menace de frappes sur la Syrie, Donald Trump a défié ouvertement la Russie, alliée de Damas, dans un tweet, mercredi, en lui conseillant de "se tenir prête".

PUBLICITÉ
  • Moscou, qui réclame une enquête de l'ONU sur la question, n’a pas tardé à répondre. "Les missiles guidés devraient filer vers les terroristes, pas vers le gouvernement légal qui combat depuis plusieurs années sur son sol le terrorisme international", a ainsi écrit sur Facebook Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.
  • Les forces pro-gouvernementales syriennes ont procédé à l'évacuation des principaux aéroports et des bases aériennes de l'armée, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) après les déclarations de Donald Trump.
     

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.