Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L’économie turque fragilisée par l'inflation et la chute de la monnaie

En savoir plus

Asie - pacifique

Corruption : l'ex-Premier ministre pakistanais Sharif banni à vie de la politique

© Farooq Naeem, AFP | L'ex-premier ministre pakistanais Nawaz Sharif lors d'une conférence de presse à Islamabad, le 3 janvier 2018.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/04/2018

Impliqué dans une affaire de corruption révélée par les "Panama papers", l'ex-Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, a été banni à vie de la politique par la Cour suprême, ont annoncé vendredi plusieurs médias locaux.

Destitué il y a neuf mois par la Cour suprême du Pakistan, l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif a été banni à vie de la vie politique par la même instance, ont rapporté, vendredi 13 avril, plusieurs médias locaux.

L'interdiction de participer à toute élection est "permanente", a déclaré le juge de la Cour suprême Umar Ata Bandial en faisant lecture de la décision.

Nawaz Sharif a été jugé en novembre 2017 pour son implication dans une affaire de corruption.

Des biens de luxe à Londres

L'enquête le visant avait été initiée à la suite de révélations dans l'affaire des "Panama Papers" en 2016. La publication de documents émanant d'un cabinet d'avocats panaméen avait permis de mettre au jour les montages financiers opérés par la famille Sharif, via des holdings off-shore, et l'acquisition de luxueux biens immobiliers à Londres.

Le tribunal avait également inculpé la fille de Nawaz Sharif, Maryam, et son gendre dans cette affaire de corruption liée à leurs propriétés immobilières à Londres.

Avec AFP

Première publication : 13/04/2018

  • PAKISTAN

    Pakistan : le Nobel de la paix Malala Yousafzai "très heureuse" d'être de retour dans son pays

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Pakistan : violentes manifestations après le viol et le meurtre d'une fillette

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Le journaliste pakistanais Taha Siddiqui annonce avoir échappé à une tentative d'enlèvement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)