Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Congo-Brazaville : Un opposant menacé de mort en France.

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Arthur Mitchell : la mort d'une étoile

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : L'Europe sans solution ?

En savoir plus

POLITIQUE

Audition d'Alexandra Benalla : Une situation embarassante pour E. Macron ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alexandra Lamy : "Je suis très fière d'être une actrice populaire"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cour Suprême : tempête autour de Brett Kavanaugh

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Bourgogne : cinéaste d'une cité désertée

En savoir plus

FOCUS

Autriche : restriction de l'immigration et obstacles à l'intégration

En savoir plus

L’invité du jour

Claude Pinault : "Tétraplégique, un médecin m’a donné une graine d’espoir"

En savoir plus

Charlotte Gainsbourg, Johnny Depp et Nick Cave au 52e festival de Montreux

© AFP/Archives | La chanteuse et actrice française Charlotte Gainsbourg aux 33e Victoires de la Musique à Paris qui l'ont consacrée artiste féminine de l'année, le 9 février 2018

GENÈVE (AFP) - 

Charlotte Gainsbourg, Johnny Depp, Nick Cave, Billy Idol ou Iggy Pop seront parmi les têtes d'affiche de la 52e édition du Montreux Jazz Festival en Suisse, qui se déroulera du 29 juin au 14 juillet.

C'est un "rapprochement improbable" qui ouvrira cette nouvelle édition du festival, avec sur scène Etienne Daho et Paolo Conte, un grand habitué du festival, ont annoncé mardi les organisateurs dans un communiqué.

Rock, punk, garage... les genres musicaux les plus décoiffants seront présents cette année sur les rives du lac Léman avec notamment Deep Purple, Van Morrison, Iggy Pop et Hollywood Vampires, la formation de Johnny Depp et Alice Cooper.

Ont par ailleurs été invités pour la première fois à Montreux la rock star australienne Nick Cave et l'Américain Jack White, connu pour sa chanson rock culte "Seven Nation Army" qu'il chantait avec son ancien groupe des White Stripes, mais qui chantera à Montreux en solo.

"Le funk rétro-futuriste de Jamiroquai, le hip-hop nerveux de N.E.R.D, la pop-folk solaire de Angus & Julia Stone, le charme rétro d'Aloe Blacc, les tubes italo-soul de Zucchero, le bondissant crooner Jamie Cullum, et le retour triomphant d'un coup de coeur du Festival, Rag'n'Bone Man", seront aussi de ce rendez-vous mondial de la musique, ont indiqué les programmateurs.

À la croisée du rock, de l'électronique et de l'avant-garde, John Cale jouera pour la première fois à Montreux. Ce membre fondateur du mythique groupe new-yorkais Velvet Underground, dont il était le violoniste, pianiste, bassiste et principal compositeur avec Lou Reed, sera accompagné d'un orchestre à cordes.

Charlotte Gainsbourg fera quant à elle son retour à Montreux, avec son cinquième album. D'autres françaises seront également à l'affiche: la chanteuse Juliette Armanet et le duo Brigitte.

Côté jazz, blues, soul, funk, Montreux accueillera Gregory Porter, dont le dernier disque est un hommage à son père spirituel Nat King Cole, mais aussi la légende absolue de la basse Stanley Clarke, le "bluesman de la Louisiane" Kenny Neal et une série d'autres noms, parmi lesquels Chick Corea, Brad Mehldau, Carla Bley, Jason Moran et Cory Henry.

A Montreux, les concerts ont lieu sur plusieurs scènes distinctes, chacune ayant sa spécificité musicale.

Preuve de son succès, la salle de concert dédiée aux musiques jazz, blues et soul va changer de lieu cette année pour passer de 300 à 600 places assises. Cette nouvelle "House of Jazz" accueillera, outre les grands noms du jazz, des projets plus singuliers, avec par exemple un concert du chanteur brésilien Seu Jorge qui interprètera ses reprises de David Bowie en portugais.

© 2018 AFP