Accéder au contenu principal

Décès de Barbara Bush, ancienne Première dame des États-Unis

Barbara Bush, épouse de l'ancien président américain George H. W. Bush et mère de l'ancien président George W. Bush, le 29 octobre 2017.
Barbara Bush, épouse de l'ancien président américain George H. W. Bush et mère de l'ancien président George W. Bush, le 29 octobre 2017. Getty Images North America, AFP

Elle fut femme de président des États-Unis, puis mère de président. Barbara Bush est décédée, mardi, à l'âge de 92 ans. Donald Trump a salué "une militante pour la famille américaine".

PUBLICITÉ

L’ex-First Lady Barbara Bush est décédée mardi 17 avril à l’âge de 92 ans, a annoncé sa famille dans un communiqué.

L’épouse de l'ancien président américain George H. W. Bush et mère de l'ancien président George W. a vu son état de santé se dégrader brutalement ces derniers jours. Elle ne prenait plus aucun traitement et était prise en charge à son domicile, où elle était entourée de ses proches, a précisé un porte-parole de la famille.

"Après une récente série d'hospitalisations et après avoir consulté sa famille et ses médecins, Mme Bush, maintenant âgée de 92 ans, a décidé de ne pas poursuivre son traitement médical et va se concentrer à la place sur des soins palliatifs", avait-il annoncé récemment, évoquant une santé "déclinante".

Les détails concernant les funérailles seront indiqués ultérieurement, a indiqué le porte-parole mardi, rappelant que Barbara Bush laissait derrière elle son mari, cinq enfants, dix-sept petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.

George H. W. Bush "a le cœur brisé de perdre sa Barbara bien-aimée", déclare un communiqué publié par ses services. "Il a tenu sa main toute la journée d'aujourd'hui et il était auprès d'elle lorsqu'elle a quitté ce monde". Son mari, qui fut le 41e président des Etats-Unis, entre janvier 1989 et janvier 1993, est âgé de 93 ans.

Une lignée familiale

L’actuel président Donald Trump a salué dans un communiqué publié par la Maison Blanche la mémoire de Barbara Bush, rendant hommage à "sa solide dévotion pour son pays et sa famille, qu'elle a servis indéfectiblement bien". "En tant qu'épouse, mère, grand-mère, femme de militaire, et ancienne First Lady, Mme Bush a été une militante pour la famille américaine", a écrit Donald Trump, saluant "parmi ses plus grands accomplissements la reconnaissance de l'importance de l'alphabétisation comme une valeur familiale fondamentale nécessitant soins et protection".

En l'honneur de Barbara Bush, Donald Trump a ordonné que les drapeaux américains soient mis en berne jusqu'au crépuscule du jour de ses funérailles, et cela sur tous les bâtiments et espaces publics ainsi que sur les postes militaires et les bâtiments de l'US Navy.

Dans l'histoire des États-Unis, Barbara Bush occupe une place unique, seule femme à avoir vu son mari puis un de ses fils investi à la présidence. Née en juin 1925 dans l'État de New York, elle a rencontré George H. W. Bush à 16 ans avant de l'épouser trois ans plus tard. Ensemble ils ont eu six enfants, dont George W. Bush qui a présidé les Etats-Unis entre 2001 et 2009, et Jeb Bush, gouverneur de Floride entre 1999 et 2007 et candidat malheureux aux primaires républicaines pour la Maison Blanche en 2016. Sa fille Pauline est décédée en bas âge en 1953.

Avec AFP et Reuters

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.