Accéder au contenu principal

Donald Trump confirme la rencontre entre le directeur de la CIA et Kim Jong-un

Mike Pompeo, directeur de la CIA et futur secrétaire d'État des États-Unis, aurait rencontré Kim Jong-un, selon le Washington Post.
Mike Pompeo, directeur de la CIA et futur secrétaire d'État des États-Unis, aurait rencontré Kim Jong-un, selon le Washington Post. Jim Watson, AFP

Donald Trump a confirmé, mercredi, que le directeur de la CIA et futur secrétaire d'État, Mike Pompeo, avait rencontré Kim Jong-un à Pyongyang. Les chefs d'État américain et nord-coréen doivent se rencontrer en juin.

Publicité

À quelques semaines de sa "probable" rencontre avec le président nord-coréen, Donald Trump a confirmé, mercredi 18 avril, que le chef de la CIA Mike Pompeo avait rencontré Kim Jong-un "la semaine dernière". L’information avait déjà été révélée par le Washington Post.

"La rencontre s'est bien déroulée et une bonne relation s'est établie, a déclaré le président américain sur Twitter. Les détails du sommet sont à l'étude. La dénucléarisation sera un grand événement pour le monde, mais aussi pour la Corée du Nord", a-t-il ajouté.

Une rencontre "à très haut niveau" avait été révélée la veille par Donald Trump, lors d’une rencontre avec le Premier ministre japonais dans sa propriété de Mar-a-Lago, en Floride. "L'heure est venue de parler, de résoudre les problèmes", avait lancé le locataire de la Maison Blanche. "Il y a une véritable chance de résoudre un problème mondial. Ce n'est pas un problème pour les États-Unis, le Japon ou un autre pays, c'est un problème pour le monde", avait-il souligné.

La Maison Blanche a précisé que Donald Trump n'avait pas directement été en contact avec le leader nord-coréen, contrairement à ce qu'il avait indiqué en réponse une question sur ce thème.

Un sommet historique prévu entre les deux Corées le 27 avril

Concernant la rencontre entre les deux dirigeants, "probablement en juin", cinq lieux sont déjà à l’étude, mais elle ne se fera pas aux États-Unis, a soutenu Donald Trump, sans apporter plus de précisions. Panmunjom, village situé dans la zone démilitarisée qui divise la péninsule, fait partie des hypothèses régulièrement évoquées.

Cette future rencontre entre Donald Trump et Kim Jung-un intervient dans un contexte de réchauffement des relations diplomatiques entre les deux Corées, amorcé depuis les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, auxquels les Nord-Coréens avaient été conviés.

Un sommet est prévu le 27 avril entre Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-In. C’est  le premier sommet organisé à un tel niveau depuis dix ans.  La rencontre pourrait être l'occasion d'évoquer la rédaction d'un traité de paix pour remplacer l'armistice qui a mis fin aux hostilités sur la péninsule à l'issue de la guerre (1950-53).

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.