Accéder au contenu principal
Invité du jour

" 'Bagdad mon amour' est d’abord une exposition manifeste"

1 mn

Célébrer l’art, l’architecture, le patrimoine irakien, telle est l’idée de l’exposition "Bagdad mon amour", à Paris. Morad Montazami, son conservateur, souhaite créer les ponts à travers l’histoire et la culture de l’Irak. On y croise d’anciens clichés de la capitale, des œuvres modernes et même des reconstitutions de pièces archéologiques détruites par l’organisation État islamique.

Publicité

L’exposition "Bagdad mon amour" est à voir jusqu’au 29 juillet à l'Institut des cultures d'Islam à Paris.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.