Accéder au contenu principal
CUBA

Cuba : Raul Castro quittera la tête du parti unique en 2021

Photo d'archives datant du 8 juillet 2016, montrant Raul Castro aux côtés de Miguel Diaz-Canel au Parlement cubain, à La Havane (photographie issue du site officiel www.cubadebate.cu)
Photo d'archives datant du 8 juillet 2016, montrant Raul Castro aux côtés de Miguel Diaz-Canel au Parlement cubain, à La Havane (photographie issue du site officiel www.cubadebate.cu) www.cubadebate.cu, AFP
2 mn

Alors que Miguel Diaz-Canel Bermudez a pris ses fonctions en tant que président de Cuba, Raul Castro a confirmé qu'il quitterait en 2021 le poste de Secrétaire général du Parti communiste de Cuba (PCC).

Publicité

Raul Castro restera à la tête du parti communiste de Cuba jusqu'en 2021, conformément à ce que prévoit son mandat. Le désormais ex-président de l'île a confirmé, jeudi 19 avril, la date de son retrait du poste de secrétaire général du parti unique devant l'Assemblée nationale.

Ce poste reviendra ensuite à Miguel Diaz-Canel, qui a été intrônisé comme nouveau président de Cuba par les députés le même jour, également l'anniversaire de la victoire de la baie des Cochons, en 1961, considérée à Cuba comme "la première défaite de l'impérialisme yankee en Amérique latine".

>> À lire : Miguel Diaz-Canel, le nouveau visage de l'après-Castro

Raul Castro pourra donc accompagner le nouveau président du Conseil d'État en gardant les fonctions de Secrétaire général du parti unique, qu'il ne devrait abandonner qu'en 2021.

>> À lire : Raul Castro quitte le pouvoir avec un bilan en demi-teinte

"Raul a l'expérience, le leadership et la reconnaissance pour conseiller le gouvernement et donner une cohérence au travail politique du parti en fonction des changements à mener", note le politologue cubain Esteban Morales, interrogé par l'AFP.

>> À voir : Le bilan des années Castro

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.