Accéder au contenu principal
Invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

Martine Landry sera bientôt jugée pour "délit de solidarité". En juillet dernier, cette retraitée, militante d'Amnesty International, avait récupéré deux mineurs guinéens à Vintimille, côté italien. Elle les a ensuite accompagné vers le poste frontière français de Menton. Pour ce geste, elle encourt jusqu'à 5 ans de prison et 30 000 euros d'amende.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.