Accéder au contenu principal
Invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

Martine Landry sera bientôt jugée pour "délit de solidarité". En juillet dernier, cette retraitée, militante d'Amnesty International, avait récupéré deux mineurs guinéens à Vintimille, côté italien. Elle les a ensuite accompagné vers le poste frontière français de Menton. Pour ce geste, elle encourt jusqu'à 5 ans de prison et 30 000 euros d'amende.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.