Accéder au contenu principal
Élément Terre

Une France sans glyphosate ?

Capture d'écran France 24

Dans trois ans, le glyphosate sera interdit en France. Premier producteur agricole d’Europe, l'Hexagone consomme entre 8 000 et 9 000 tonnes par an de cet herbicide, le plus utilisé au monde. Essentiellement pulvérisé sur les céréales et les vignes, dont il pénètre en profondeur les feuilles, le produit est très efficace sur toutes les mauvaises herbes. Il est donc très apprécié des agriculteurs, mais aussi largement remis en cause par de nombreuses organisations.

PUBLICITÉ

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) l'a notamment classé en tant que "cancérogène probable". Un avis a été remis en cause par deux agences européennes, elles-mêmes décriées.

Comment les agriculteurs réagissent-ils à cette sortie prochaine du glyphosate ? Peuvent-ils vraiment faire sans ?

L’équipe d’Élement Terre est allée à leur rencontre. Le modèle agricole français est en jeu.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.