Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène rap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Guerre en Syrie - Idleb : accord Moscou-Ankara pour une "zone démilitarisée"

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Fed Cup: Mladenovic remet la France à égalité avec les Etats-Unis

© AFP | Kristina Mladenovic jubile après sa victoire face à CoCo Vandeweghe en demi finale de la Fed Cup à Aix en Provence le 21 avril 2018

AIX-EN-PROVENCE (AFP) - 

Kristina Mladenovic a renversé Coco Vandeweghe, 16e mondiale, en trois sets (1-6, 6-3, 6-2) et ainsi remis la France à égalité avec les Etats-Unis (1-1), tenants du titre, en demi-finale de Fed Cup, samedi à Aix-en-Provence.

La N.1 des Bleues aura l'occasion de donner l'avantage à son équipe dimanche (13h00) face à la N.1 du Team USA Sloane Stephens qui a difficilement dominé, plus tôt, Pauline Parmentier (7-6 (7/3), 7-5).

Grâce au succès de Mladenovic, l'équipe de France conserve des chances de se qualifier pour la finale, pour la deuxième fois en trois ans. Comme lors du premier tour face à la Belgique (3-2) en février en Vendée, où elle avait gagné tous ses matches, la Nordiste de 24 ans a assumé ses responsabilités.

Arrivée avec un dos fragilisé en Provence, la 20e mondiale n'a pas donné l'impression de souffrir, si ce n'est peut-être dans le premier set où après un break d'entrée, elle a concédé six jeux d'affilée.

Mais la suite du match a tourné en sa faveur. De plus en plus libérée, Mladenovic a varié le jeu, en alternant frappes lourdes et slicées, ainsi que des amorties pour prendre l'ascendant sur la "frappeuse" américaine.

Elle a mené 3-0 dans la deuxième manche avant de se faire rattraper (3-3) mais a refait le break avant de sceller l'égalisation à une manche partout sur un ace.

Dans le troisième acte, Vandeweghe a cumulé trop de fautes directes et n'a plus vraiment existé face à la N.1 française qui réussissait quasiment tout ce qu'elle entreprenait.

© 2018 AFP