Accéder au contenu principal

Le producteur de "120 battements par minute" refuse une invitation à l'Élysée pour dénoncer la "politique violente" de Macron

L'équipe de "120 battements par minute" lors de la cérémonie des César 2018, avec Hugo Charbonneau au centre, en bleu.
L'équipe de "120 battements par minute" lors de la cérémonie des César 2018, avec Hugo Charbonneau au centre, en bleu. Stephane Cardinale - Corbis/Getty Images

Invité à un dîner à l'Élysée, Hugues Charbonneau a exprimé son désaccord avec la politique du Président de la République en déclinant via un message posté sur Twitter.

PUBLICITÉ

À l'occasion du 71ème Festival international du film de Cannes, qui se tiendra du 8 au 19 mai 2018, le Président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron ont convié plusieurs acteurs du cinéma français à un dîner à l'Élysée jeudi 26 avril. Cependant, tous n'ont pas répondu favorablement au petit carton d'invitation. 

VOIR AUSSI : Aux César 2018, Robin Campillo rappelle qu'il y a d'autres minorités pour lesquelles il faut donner de la voix

C'est via Twitter que Hugues Charbonneau, co-producteur du film multi-récompensé "120 battements par minute", a réagi de manière plutôt virulente à ladite invitation. Assurant froidement qu'il "ne viendra pas", il a expliqué que la "politique violente" et "l'abjecte loi votée dimanche" par la majorité LRM, le parti d'Emmanuel Macron, en étaient les raisons.

"L'abjecte loi" dont parle Hugues Charbonneau, c'est la loi Asile et immigration, adoptée dimanche 22 avril à l'Assemblée Nationale, qui complexifie considérablement les démarches de demande d'asile pour les réfugiés. Le producteur termine d'ailleurs en accusant Emmanuel Macron de "stigmatiser et exclure" une population. Un discours qui se rapproche d'ailleurs de celui du film "120 battements par minute", dans lequel ce sont les LGBT qui subissent ce genre d'oppression. 

Une prise de position saluée par les internautes, qui se sont empressés de féliciter Hugues Charbonneau pour son geste. 

Reste à savoir si sa prise de position sera suivie par d'autres invités du dîner, dont certains noms ont été révélés par l'AFP mardi 24 avril. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.