Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Billet Retour à Semeï : les enfants du nucléaire au Kazakhstan

En savoir plus

L’invité du jour

Étienne Épron : "Les sanctions internationales peuvent s'assimiler à une guerre économique"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

L'Algérie interdit le niqab dans les lieux de travail

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Johnny Hallyday : "Même pas mort"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'industrie se rue sur les robots

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Cameroun : la demande d'annulation du scrutin rejetée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'affaire Khashoggi écorne un peu plus l'image de l'Arabie saoudite

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Jamal Khashoogi : menaces sur la presse

En savoir plus

POLITIQUE

Perquisitions chez Mélenchon : le leader de la France insoumise en fait-il trop?

En savoir plus

Asie - pacifique

En Inde, le puissant gourou Asaram condamné à la perpétuité pour viol

© Sam Panthaky, AFP | Le gourou Asaram en juillet 2008 à Ahmedabad, en Inde.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/04/2018

Le gourou Asaram Bapu a été condamné, mercredi, à la prison à perpétuité pour le viol d'une disciple adolescente. Un verdict qui entérine la chute de l'un des plus puissants "hommes-dieux" de ce pays d'Asie du Sud.

"Jusqu'à sa mort." La justice indienne a frappé fort en condamnant, mercredi 25 avril, le gourou Asaram Bapu à la prison à perpétuité pour le viol d'une disciple adolescente. La défense a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.

À la tête de centaines d'ashrams hindous en Inde et à l'étranger, Asaram était accusé d'agression sexuelle sur une fille de 16 ans en 2013 au Rajasthan, dans l’ouest du pays, sous prétexte de l'exorciser d'esprits maléfiques. Le gourou de 77 ans à la longue barbe blanche se targue de compter des Premiers ministres et présidents indiens parmi ses adeptes.

Surnommé "Babuji", celui qui prêche à ses ses disciples de vivre dans le renoncement de leurs désirs sexuels a toujours démenti avoir violé cette adolescente et dénoncé les poursuites comme une conspiration politique.

Les explications de notre correspondante

La crainte de violences

Les condamnations de telles personnalités politico-spirituelles sont hautement sensibles en Inde, où des millions de personnes les suivent avec dévotion et font redouter une explosion de violence. Les autorités ont placé par précaution plusieurs régions d'Inde en état d'alerte et déployé des milliers de policiers par craintes de troubles des partisans du gourou à la longue barbe blanche. Aucun trouble n'a cependant été signalé à ce stade.

L'année dernière, la condamnation pour viols d'un autre éminent gourou, Gurmeet Ram Rahim Singh, avait déclenché des émeutes de ses fidèles. 38 personnes y avaient perdu la vie.

Avec AFP

Première publication : 25/04/2018

  • INDE

    Le procès de huit hommes accusés du viol d'une fillette s'ouvre en Inde

    En savoir plus

  • INDE

    Visite d'Emmanuel Macron en Inde : 13 milliards d'euros de contrats signés

    En savoir plus

  • INDE

    En Inde, Rahul Gandhi devient président du parti du Congrès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)