Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Brexit : le coût économique de l'incertitude

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RD Congo : la faim menace 15 millions de personnes

En savoir plus

Tennis: Garcia solutionne le problème Kostyuk à Stuttgart

© AFP | Caroline Garcia face à l'Ukrainienne Marta Kostyuk à Stuttgart, le 26 avril 2018

STUTTGART (ALLEMAGNE) (AFP) - 

La N.1 française Caroline Garcia a fini par trouver la solution pour battre la toute jeune Ukrainienne Marta Kostyuk (15 ans, 158e) en trois sets (6-1, 3-6, 7-5) jeudi et se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de Stuttgart.

Tombeuse au premier tour de la Russe Maria Sharapova pour la première fois de sa carrière, la N.7 mondiale affrontera une autre Ukrainienne, la N.4 mondiale Elina Svitolina, pour une place dans le dernier carré.

Tout avait idéalement commencé pour Garcia, victorieuse du premier set en à peine vingt minutes, en ne laissant échapper qu'un point sur sa mise ne jeu. La suite a été plus disputée contre une adversaire qui s'est réveillée et qu'elle a dû apprivoiser. La Française a opportunément converti la seule occasion de break de la troisième manche, après avoir laissé échapper la seconde.

"C'était un match compliqué à préparer parce que je ne savais pas à quoi m'attendre. Je ne la connaissais pas très bien. Il n'y a pas beaucoup de vidéos ou de statistiques sur elle parce qu'elle est toute nouvelle sur le circuit", a expliqué Garcia à propos de Kostyuk, qu'elle a dit avoir vu jouer "pour la première fois" lors du premier tour de l'Ukrainienne sur la terre battue allemande.

Kostyuk, qui fêtera ses seize ans fin juin, s'était distinguée en début de saison, quand elle avait atteint le troisième tour de l'Open d'Australie après s'être extirpée des qualifications.

C'est désormais Svitolina, qui a bénéficié de l'abandon de la Tchèque Marketa Vondrousova, issue des qualifications, dans le troisième set de leur rencontre, qui attend Garcia.

"Il va falloir que je joue mieux qu'aujourd'hui (jeudi), que je donne moins de points gratuits, a projeté la Lyonnaise. Mais j'attends toujours avec impatience ce genre de matches parce que ce sont ceux dont j'ai le plus à apprendre."

Pour son entrée en lice, la Lettone Jelena Ostapenko, N.5 mondiale, n'a elle pas perdu de temps : la lauréate de Roland-Garros 2017 a disposé de la Kazakhe Zarina Diyas (52e) en à peine plus d'une heure (6-3, 6-0).

Résultats de la 4e journée, disputée jeudi:

Simple dames (2e tour):

Coco Vandeweghe (USA) bat Laura Siegemund (GER) 6-4, 4-6, 6-3

Elina Svitolina (UKR/N.3) bat Marketa Vondrou?ová (CZE) 2-6, 6-1, 3-2 (abandon)

Caroline Garcia (FRA/N.6) bat Marta Kostyuk (UKR) 6-1, 3-6, 7-5

Karolina Pliskova (CZE/N.5) bat Veronika Kudermetova (RUS) 7-6 (7/4), 6-3

Jelena Ostapenko (LAT/N.4) bat Zarina Diyas (KAZ) 6-3, 6-0

Anett Kontaveit (EST) bat Angelique Kerber (GER) 6-0, 2-0 (abandon)

© 2018 AFP