Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Caravane des migrants : Trump "ne fait qu'empirer les choses"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Khashoggi : "Le prince et le meurtre"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Luis Almagro : "Une enquête sur le Venezuela doit être ouverte à la CPI"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Entre désistements et critiques, le "Davos du désert" s'ouvre à Riyad

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Paul Biya réélu pour un 7e mandat présidentiel

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#pasdevague et #jesuisunabruti, journée chargée sur les réseaux sociaux français

En savoir plus

LE DÉBAT

Comores : les risques d'une crise politique

En savoir plus

FOCUS

Irak : des personnalités féminines anticonformistes en danger

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le "Davos du désert" compromis par l'affaire Khashoggi

En savoir plus

Prost quitte la Formule électrique pour se concentrer à plein temps à la F1

© AFP/Archives | Alain Prost lors du E-Prix de Paris de Formule électrique aux Invalides, le 20 mai 2017

PARIS (AFP) - 

Le quadruple champion du monde de Formule 1, le Français Alain Prost, va quitter l'écurie de Formule électrique Renault e.Dams pour se consacrer à plein temps à l'écurie Renault de Formule 1, annonce l'ancien pilote dans un entretien à L'Equipe publié vendredi.

"Je voulais me retirer pour raisons personnelles depuis environ un an et demi. Cela devenait difficile de tout faire entre la FE et la F1, ne serait-ce que physiquement avec tous ces voyages. C'est une décision à titre personnel", explique Prost.

Et de poursuivre : "Il se trouve que Renault a pris la décision de se désengager pour se consacrer sur la F1, il était logique que je suive à peu près le même timing".

Alain Prost qui avoue avoir "une opinion très positive de la Formule E" restera "co-chairman du nouveau comité stratégique dont la mission est de réfléchir à son futur. J'ai envie de garder un oeil sur son évolution", a-t-il assuré.

Et il se dit "assez fier d'avoir adhéré parmi les premiers" à la FE. "Avec Renault, nous avons sans doute contribué à faire éclore la FE", ajoute-t-il. L'écurie Renault e.Dams est triple championne du monde de la discipline.

Alain Prost va se concentrer à plein temps sur son rôle en Formule 1, chez Renault, où il reste ambassadeur de la marque et conseiller spécial pour Renault Sport Racing.

Concernant l'écurie Renault de Formule 1 et son début de saison, Alain Prost dit être "satisfait". "Nous sommes là où pensions être. C'est une première étape, la deuxième commence", indique Prost.

Le E-Prix de Paris, 8e course sur 12 du championnat 2017-2018 de Formule électrique se disputera samedi.

Le lendemain, se disputera le Grand Prix d'Azerbaïdjan, 4e manche du Championnat du monde de Formule 1, sur le circuit de Bakou.

© 2018 AFP