Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

FRANCE

Le musée d'Elne victime d'un trafic de faux tableaux d'Étienne Terrus

© Étienne Terrus, Wikimedia Commons | Le tableau Vue d’Elne d’Étienne Terrus

Texte par Romain HOUEIX

Dernière modification : 28/04/2018

Le musée Étienne Terrus, à Elne dans le sud de la France, a découvert que la moitié des tableaux de sa collection sont en réalité des faux. La mairie a porté plainte vendredi. Le préjudice est estimé à près de 160 000 euros.

Comment un bâtiment construit après la mort d'un artiste peut-il apparaître sur l'une de ses peintures ? Non, le peintre catalan Etienne Terrus ne possédait pas de dons de divination. Le musée d'Elne, dans les Pyréenées-orientales, qui expose ses ouvres, a découvert que la moitié des peintures de sa collection sont en réalité des faux. La mairie a porté plainte vendredi 27 avril, rapporte France 3 Occitanie.

Le préjudice serait estimé à environ 160 000 euros pour le musée municipal qui a acheté ces œuvres entre 1990 et 2010.

C'est l'historien d'art Eric Forcada, appelé à se pencher sur les œuvres d'Étienne Terrus ces derniers mois, qui a donné l'alerte en premier. Un comité d'expert appelé à l'aide a finalement jugé que 82 toiles attribuées à cet ami de Matisse et Maillol sont des contrefaçons.

Un vaste trafic ?

"Je me mets à la place de toutes les personnes qui sont venues visiter le musée, qui ont vu des œuvres fausses, qui ont pris un ticket d'entrée, quel que soit le prix. C'est inacceptable." a déclaré le maire d'Elne, Yves Barniol, au micro de France Bleu Pyrénées-Orientales. "J'espère que nous arriverons à trouver les responsables".

La mairie a porté plainte contre X pour faux, usage de faux, contrefaçons et escroquerie. La gendarmerie des Pyrénées-Orientales enquête désormais sur un vaste trafic d'œuvres d'art, qui pourrait ne pas se limiter aux tableaux de Terrus et pourrait concerner d'autres artistes régionaux.

Première publication : 28/04/2018

  • CULTURE

    Après trois ans de négociations, des œuvres du Louvre exposées à Téhéran

    En savoir plus

  • CULTURE

    Emmanuel Macron annonce l'ouverture d'un Centre Pompidou à Shanghai

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Tollé autour d'une exposition berlinoise, "Le musée des martyrs", où figure l'un des terroristes du Bataclan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)