Accéder au contenu principal
Invité du jour

"Les affiches de Mai 1968 n'ont pas vieilli"

Mai 1968, c'était il y a cinquante ans tout juste. Alors qu’il était étudiant aux Beaux-Arts à Paris, François Miehe, graphiste et co-fondateur du collectif Grapus a été le témoin privilégié de cette époque. Il revient sur la façon dont cette révolution sociale a été représentée, dessinée et croquée.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.