Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Daphne Caruana Galizia, assassinée il y a un an"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

Découvertes

Google confirme l'existence de sa start-up dédiée au jeu vidéo "social" et "mobile"

© Zhang Peng/Getty Images

Texte par Benjamin BRUEL

Dernière modification : 03/05/2018

En partie dirigé par un ingénieur de 21 ans, Google Arcade est un nouveau projet vidéoludique du géant du Web.

Google et les projets mystérieux, c'est une grande histoire d'amour. Depuis un moment déjà, les informations filtrent au compte-goutte sur un certain "Projet Yeti", un service de jeux vidéo en streaming. Des informations obtenues par Bloomberg laissent penser que l'entreprise planche sur une nouvelle idée dédiée au secteur vidéoludique : Google Arcade.

VOIR AUSSI : Yeti, le nouveau service de jeux vidéo en streaming que pourrait lancer Google

Google travaille secrètement à la création de cette start-up dédiée au "social gaming" et au "mobile gaming" axée, logiquement, sur "le jeu mobile entre amis". Le premier titre de la nouvelle branche de Google pourrait être disponible dès cet été et sera de type "quiz", inspiré par "HQ Trivia". Ces informations auraient été confirmées par un porte-parole de Google au média américain.

Il semble que le fonctionnement d’Arcade soit relativement proche de celui d’un réseau social. Pour se connecter au service, les joueurs devront utiliser leur numéro de téléphone. On n'en sait pas plus pour le moment, mais Google Arcade semble avoir hérité de la lourde charge de Google+ : se faire une place entre Facebook, Twitter et consorts.

L’article de Bloomberg explique par ailleurs que l’un des fondateurs du service est Michael Sayman, petit génie qui a fait ses débuts chez Facebook à l’âge de 17 ans avant de partir chez Alphabet, la holding de Google, l’année suivante. Âgé de 21 ans aujourd’hui, il aurait la charge d’apporter une vision jeune dans la conception des prochains jeux d'Arcade.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 03/05/2018