Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Cotisations sociales : la machine à redistribuer

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

Vercors: une chaîne humaine contre les compteurs Linky

© AFP | Environ 300 personnes ont formé une chaîne humaine le 5 mai 2018 dans le village d'Autrans (Isère) pour protester contre les compteurs communicants Linky

AUTRANS (FRANCE) (AFP) - 

Vêtus de gilets fluo, 300 personnes de tous âges ont formé une chaîne humaine samedi dans le village d'Autrans (Isère) pour protester contre les compteurs communicants Linky, a constaté un photographe de l'AFP.

Sous un soleil radieux, les membres de collectifs anti-Linky, venus en famille de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ont défilé dans une ambiance festive dans les rues et les champs de ce village du massif du Vercors.

"Enedis touche pas à mon compteur", proclamait une grande banderole, tandis que les pancartes dénonçant le compteur communicant fleurissaient parmi les marcheurs.

Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité en France, veut avoir installé 34 millions de ces compteurs communicants à la fin de 2021.

"L'Etat connecte nos foyers à des systèmes communicants centralisés et remplace toute intervention humaine par le pilotage automatique et le big data", dénoncent les collectifs dans un communiqué.

Le 26 avril, un collectif d'opposants au compteur Linky, dont 200 se trouvent en Gironde, a annoncé à Bordeaux avoir saisi en référé une vingtaine de tribunaux de grande instance en France pour demander de "surseoir à l'installation" de ces appareils.

© 2018 AFP