Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : Cellou Dalein Diallo chef de l'opposition est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Royaume-Uni - Brexit : Quelles issues pour Theresa May et le Royaume-Uni ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Yarol Poupaud

En savoir plus

#ActuElles

Des employées enceintes harcelées au Japon

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Projet d'accord sur le Brexit : Theresa May, une première ministre bien isolée

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'avenir incertain de la démocratie libérale

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le nord, sur la route de l’Art déco

En savoir plus

TECH 24

Audrey Tang, la hackeuse taïwanaise devenue ministre

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : "Nouvelle droite", vieilles idées ?

En savoir plus

SPORT

Foot européen : trois prétendants pour deux places sur le podium de Ligue 1

© Boris Horvat, AFP | Les Marseillais Steve Mandanda et Valère Germain célèbrent leur victoire face à Nice.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/05/2018

Rien n'est encore joué pour la deuxième place de la Ligue 1. Lyon est toujours dauphin du PSG, un point devant Monaco et deux devant Marseille. En Italie, la Juventus Turin est pratiquement assurée de décrocher un septième titre de champion.

Ligue 1 : Lyon toujours deuxième, Monaco et Marseille en embuscade

C’est un beau suspens qui se joue en Ligue 1. Alors que le Paris Saint-Germain a déjà obtenu le titre de champion de France, tout reste à faire pour la deuxième place directement qualificative pour la Ligue des champions. L’Olympique lyonnais occupe pour l’instant la position de dauphin grâce à sa victoire contre Troyes (3-0). Mais avec 75 points, le club de Jean-Michel Aulas ne compte qu’un point d’avance sur Monaco (74 points), vainqueur sur le fil à Caen (2-1), et deux sur Marseille, qui s’est imposé contre Nice (2-1). Lyon espérait sans doute que Marseille serait fatigué par son épopée en Ligue Europa, mais les Phocéens ont notamment été portés par Dimitri Payet, qui a marqué le but de la victoire.

Serie A : la Juventus bientôt sacrée

Sauf énorme accident, la Juventus Turin devrait être sacrée championne d’Italie. À deux journées de la fin du championnat, elle compte en effet six points d'avance sur Naples. Les deux équipes sont à égalité dans les confrontations directes et la différence de buts est très favorable à la Juventus. Mal embarquée face à Bologne, les Bianconeri ont renversé la vapeur après la pause pour s'imposer 3-1 samedi, lors de la 36e journée, et faire un pas de plus vers un nouveau titre. Les Napolitains ont revanche fait match nul dimanche face au Torino (2-2) et vu s’éloigner un possible sacre.

Les Turinois n'ont désormais besoin que d'un seul point pour être officiellement champions, alors qu'il leur reste un difficile déplacement dimanche sur la pelouse de l'AS Rome, puis la réception du Hellas Vérone, 19e et déjà relégué. Et même dans l'hypothèse improbable où la Juventus perdait ces deux derniers matches, il faudrait encore que Naples, manifestement à bout de souffle depuis des semaines, réussisse deux très gros scores à Gênes, face à la Sampdoria, puis contre Crotone, pour avoir une chance de refaire son retard à la différence de buts.

Premier League : Manchester City soulève son trophée

Manchester City a concédé un match nul sans importance contre Huddersfield (0-0) dimanche, lors de la 37e journée de Premier League. Les Citizens n'ont pas gagné, mais ce n'était pas très grave. Au coup de sifflet final, les supporters ont envahi la pelouse avant que les joueurs ne soulèvent le trophée de champion. Les hommes de Pep Guardiola, qui ont déjà égalé le record de 30 victoires de Chelsea, se rapprochent du record de points en Premier League. Après ce nul, ils en ont 94, tout proche de la barre placée à 95 par Chelsea en 2004-2005.

Du côté d’Arsenal, les joueurs et les supporters ont rendu un bel hommage à Arsène Wenger et son jeu offensif, pour son dernier match à l'Emirates Stadium après 22 ans de règne. Les Gunners se sont imposés contre Burnley (5-0), alors que des dizaines de milliers de t-shirts portant l'inscription "Merci Arsène" avaient été distribués aux spectateurs, donnant à l'enceinte du nord de Londres des allures de cathédrale rouge.

Liga : un nul pour le clasico

Le choc entre le FC Barcelone et le Real Madrid s’est soldé dimanche par un match nul (2-2) au terme d’une rencontre haletante et électrique. Le Barça a mené deux fois au Camp Nou grâce à une volée de Luis Suarez (10e) et un but de Lionel Messi (52e). Mais le Real, à onze contre dix après l'exclusion de Sergi Roberto (45e+2), a égalisé à chaque fois. D'abord par Cristiano Ronaldo (15e), touché à une cheville sur l'action et remplacé à la pause, puis par Gareth Bale (72e). Ce résultat n’a aucune influence sur le classement puisque le Barça (1er, 87 pts) est champion depuis le week-end dernier et puisque le Real (3e, 72 pts) a davantage l'esprit tourné vers sa troisième finale de Ligue des champions d'affilée, le 26 mai à Kiev contre Liverpool.

Bundesliga : Schalke 04 assuré d'être dauphin

Schalke 04, deuxième de la Bundesliga, a validé samedi son ticket pour la prochaine Ligue des champions grâce à une victoire en déplacement à Augsbourg (1-2). Dortmund, troisième, a en revanche perdu (1-2) à domicile contre le modeste Mayence, illustrant pour la énième fois son inconstance chronique cette saison. Du coup, le Borussia abordera la dernière journée avec trois points d'avance sur Hoffenheim (battu 2-0 à Stuttgart) et Leverkusen (nul 0-0 à Brême). En bas de tableau, Cologne déjà condamné à la descente s'est logiquement incliné à domicile (1-3) contre le Bayern, déjà sacré champion d’Allemagne.

Avec AFP

Première publication : 07/05/2018

  • FOOTBALL

    Clásico : le FC Barcelone et le Real Madrid dos à dos

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Alex Ferguson, légendaire entraîneur de Manchester United, victime d'une hémorragie cérébrale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Khazri, Toko Ekambi et B. Traoré finalistes du Prix Marc-Vivien Foé 2018

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)