Accéder au contenu principal
REPORTAGE

Arménie : À Shnogh, l’élection de Pachinian attendue avec enthousiasme

Des commerçantes du villages de Shnogh, dans le nord de l'Arménie.
Des commerçantes du villages de Shnogh, dans le nord de l'Arménie. France 24

Le Parlement arménien doit élire mardi un nouveau Premier ministre. Seul l'opposant Nikol Pachinian, à la tête de la contestation anti-gouvernementale, est en lice. Hors de la capitale, l’enthousiasme est grand, a constaté France 24.

Publicité

Plusieurs milliers d'Arméniens ont une nouvelle fois acclamé Nikol Pachinian, lundi 7 mai, sur la place de la République à Erevan en Arménie. Plébiscité par l’opinion publique, le député d'opposition et ancien journaliste, Nikol Pachinian, 42 ans, se présente mardi 8 mai devant ses pairs pour la deuxième fois en huit jours, après un premier échec la semaine dernière.

Rien n’est joué d’avance mais après trois semaines de protestations antigouvernementales en sa faveur, il a de grandes chances d’être choisi comme Premier ministre par les parlementaires arméniens.

À quelques heures de la décision du Parlement, l’envoyé spécial de France 24, Gulliver Gragg, s’est rendu dans plusieurs villes et villages à proximité d’Erevan et à la frontière avec la Géorgie. Il a constaté que le mouvement de soutien à Nikol Pachinian s’étendait bien au délà de la capitale. Loin des manifestations organisées par la jeunesse arménienne, les villageois rencontrés se disent eux aussi lassés par les méthodes du pouvoir. Ils gardent les yeux rivés sur le vote de mardi.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.