Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La colère de Jean-Luc Mélenchon face aux perquisitions divise sur la toile

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit/UE : la peur du vide ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Avec "Forte", Salim Saab rend hommage aux femmes artistes du monde arabe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival Lumière de Lyon : Jane Fonda à l’honneur

En savoir plus

FOCUS

La frontière irlandaise, pierre d'achoppement du Brexit

En savoir plus

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Direction l’Afrique et le Maghreb, avec des reportages, nos correspondants et des invités de marque pour revenir sur l’actualité. Du lundi au vendredi à 21h45 et 22h45.

Dernière modification : 08/05/2018

Impunité en Côte d’Ivoire : lettre ouverte de dix ONG à Alassane Ouattara

© Capture d'écran France 24

Au menu du journal de l’Afrique : la lettre ouverte de dix ONG au président ivoirien Alassane Ouattara. La FIDH, Human Rights Watch et le Club UA notamment exhortent le président à tenir ses promesses sur les crimes postélectoraux commis entre 2010 et 2011. Il s’était engagé, après son élection, à juger les auteurs de ces crimes. "Nous attendons des procédures judiciaires dignes de la justice ivoirienne", affirme Florent Geel, responsable du bureau Afrique de la FIDH sur notre plateau.

Également au sommaire de ce journal : en République du Congo, le procès du général Mokoko à Brazzaville en est à son deuxième jour. L’ancien conseiller du président Denis Sassou Nguesso est accusé d’atteinte à la sûreté de l’État. Pour ses avocats, il s’agit d’un règlement de comptes politique.

Enfin, le Maroc fait face à une contestation inédite sur les réseaux sociaux. Trois grands groupes marocains, des industriels du monde politique et économique, sont visés par une campagne "boycott". L'objectif : la baisse des prix des produits de première nécessité.

Par Nicolas GERMAIN , Agnès LE COSSEC , Meriem AMELLAL , Sadia MANDJO

Nos invités

Florent Geel

Responsable du bureau Afrique, FIDH

Les archives

17/10/2018 LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise politique en Algérie : l'étau se resserre autour du président de l'Assemblée

Au programme du journal de l'Afrique, la crise politique au Parlement algérien. Les députés de la majorité réclament toujours le départ du président de l'Assemblée populaire...

En savoir plus

16/10/2018 LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RD Congo : la faim menace 15 millions de personnes

À la une du journal de l’Afrique, la famine en République démocratique du Congo : 15 millions de personnes souffrent de la faim en RDC, selon l’ONG Norwegian Refugee Council...

En savoir plus

15/10/2018 LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Élections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En Côte d'Ivoire, les municipales tournent au bras de fer entre le parti présidentiel RHDP, et son ex-allié, le PDCI. Après plusieurs incidents, l'heure est désormais à...

En savoir plus

12/10/2018 LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Louise Mushikiwabo nommée à la tête de la Francophonie malgré les critiques

La Rwandaise Louise Mushikiwabo sera pour quatre ans la Secrétaire générale de l'OIF. Un choix critiqué, car le Rwanda n'a pas la réputation d'un pays en accord avec les...

En savoir plus

11/10/2018 LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Cameroun : polémique sur la présence de faux observateurs

Au menu du journal de l'Afrique, jeudi, la polémique sur la présence de de faux observateurs lors de la présidentielle au Cameroun. Sept personnes se présentant comme des...

En savoir plus