Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

Découvertes

Une maison en ruine vendue presque 800 000 euros dans la Silicon Valley

© Capture d'écran / KTVU

Dernière modification : 12/09/2018

La maison est proche d'un site sur lequel Google compte bientôt ouvrir son Google Village.

Vous vous souvenez de la maison en ruine de San José (en Californie) mise en vente pour 800 000 dollars (670 000 euros) en avril dernier ? Surprise, elle a bien été vendue. Mieux (ou pire, c'est selon), elle est finalement partie pour 938 000 dollars (786 000 euros).

VOIR AUSSI : Qui en veut aux navettes Apple et Google, suspectées d'avoir été prises pour cible à San Francisco ?

Alors pourquoi une telle épave a-t-elle trouvé preneur pour si cher ? "Location location, location" : en français, son emplacement. En effet, souligne Gizmodo, cette ruine se trouve au milieu de la Silicon Valley. Mieux, elle est très proche du site proposé par Google pour installer son Google Village estimé à 67 millions de dollars.

540 mètres carré = 780 000 euros

Au moment de la mise en vente (qui avait déjà indigné pas mal de monde), KTVU (la station locale de la Fox) avait parlé à plusieurs agents immobiliers dont l'agente en charge de la vente. Elle rappelait notamment que c'est la propriété (d'environ 540 mètres carré), pas la maison qu'elle vendait. Mieux, en laissant la ruine au milieu, elle permettait aux futurs propriétaires de faire quelques économies.

"Ils ont laissé la maison debout pour qu'on puisse reconstruire à partir de ça, plutôt que repartir de zéro. Vous économisez beaucoup d'argent quand vous pouvez conserver un mur, et reconstruire, plutôt que de repartir à zéro."

Si de nombreuses personnes du coin trouvent un peu fou que la propriété parte pour près d'un million de dollars, elle est loin d'être la seule. Un autre agent immobilier interrogé par KTVU assure avoir vu plusieurs propriétés du coin être vendues pour 1,6 million de dollars (1,3 million d'euros), ces derniers mois. S'offrir la ruine et la reconstruire coûterait en réalité moins cher que d'acheter une maison en bon état...

Pour Gizmodo, toute cette histoire est un "parfait exemple de la façon dont les entreprises de la tech transforment les villes dans lesquelles elles arrivent et rendent la vie impossible aux autres". Et si vous n'êtes pas sûrs, demandez aux habitants de San Francisco ce qu'ils en pensent...

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 12/09/2018