Accéder au contenu principal
Focus

Législatives en Irak : la litanie des promesses électorales

France 24

La totalité des 328 sièges du Parlement à renouveler, 7 000 candidats en lice... les Irakiens sont appelés aux urnes, samedi, pour ces quatrièmes élections législatives depuis la chute de Saddam Hussein en 2003, les premières depuis la victoire contre l’organisation État islamique (EI).

Publicité

Le Premier ministre Haïdar al-Abadi, issu de la communauté chiite, espère que cette victoire contre l'EI assurera sa réélection. Face à lui : une multitude d’alliances – également chiites mais rivales entre elles –, des miliciens, l’ex-ministre Nouri al-Maliki, le parti du leader religieux Moqtada Sadr…

Mais malgré la multiplicité des choix, les Irakiens ont du mal à s’enthousiasmer. Après 15 ans de démocratie défaillante, c’est surtout le ras-le-bol de la corruption et de la mauvaise gouvernance qui s’expriment…

Reportage à Bagdad de Simona Foltyn et Oriane Verdier.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.