Accéder au contenu principal

Anne-Marie Couderc nommée présidente par intérim d'Air France-KLM

Anne-Marie Couderc, le 6 juin 2014, dans la cour de l'Élysée.
Anne-Marie Couderc, le 6 juin 2014, dans la cour de l'Élysée. Fred Dufour, AFP

Le conseil d'administration d'Air France-KLM a nommé mardi Anne-Marie Couderc présidente non exécutive, épaulée par un comité de direction collégial en attendant de trouver un successeur à Jean-Marc Janaillac.

Publicité

Air France-KLM a annoncé, mardi 15 mai, la nomination d'Anne-Marie Couderc au poste de présidente non exécutive du groupe, dont les autres principaux dirigeants conservent leurs fonctions le temps de trouver un véritable successeur au PDG démissionnaire Jean-Marc Janaillac.

Anne-Marie Couderc, ex-patronne de presse (chez Hachette Filipacchi) et de Presstalis [leader de la distribution de journaux en France], sans expérience directe de l'aérien, sera assisté d'un Comité de direction collégiale (CDC) composé des directeurs généraux d'Air France et de KLM et du directeur financier du groupe, Frédéric Gagey, qui assumera les fonctions du directeur général pendant la période de transition.

Anne-Marie Couderc a également exercé des fonctions ministérielles ; en tant que ministre déléguée auprès du ministre du Travail et des Affaires sociales, chargée de l'Emploi, dans les gouvernements d'Alain Juppé, de 1995 à 1997.

"Cette gouvernance de transition est instaurée pour la période nécessaire pour finaliser le processus de succession de Jean-Marc Janaillac, période qui devra être la plus brève possible", souligne Air France-KLM.

Le groupe précise aussi que le directeur général d’Air France, Franck Terner, n’a pas reçu du conseil de nouveau mandat pour prendre des décisions remettant en cause la "stratégie de croissance" du groupe, limitant de fait ses marges de manœuvre face à l'intersyndicale à l'origine de quinze jours de grève cette année.

Avec Reuters

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.