Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Miss Terre : la Libanaise disqualifiée à cause d'un cliché

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Disparition de Jamal Khashoggi : menaces sur la presse

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Arthur Jugnot

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Art contemporain en banlieue : "Ce qui nous intéresse, c'est la mixité du public"

En savoir plus

#ActuElles

Élections de mi-mandat aux Etats-Unis : un nombre record de femmes candidates

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le casse-tête de la frontière irlandaise

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Burn-out : les absurdités du management moderne

En savoir plus

TECH 24

Femmes dans la tech : comment briser le "clic" de verre

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La pêche, une tradition familiale au Grau-du-Roi

En savoir plus

Aéroports parisiens: trafic en baisse de 1,2% en avril, affecté par les mouvements sociaux

© AFP/Archives | Le trafic a été affecté par les mouvements sociaux à Air France

PARIS (AFP) - 

Le trafic des aéroports parisiens Paris-Charles de Gaulle et Orly a enregistré une baisse de 1,2% en avril, reculant pour les vols avec l'Europe et plus particulièrement la France en raison des mouvements sociaux à Air France, a annoncé mercredi leur gestionnaire Groupe ADP.

Au total, les deux aéroports parisiens ont accueilli 8,7 millions de passagers, dont 5,8 millions à Paris-Charles de Gaulle, en baisse de 3,5% par rapport à la même période en 2017, et 3 millions à Orly (+3,6%), selon un communiqué du groupe.

"Le trafic du mois d'avril 2018 a été impacté par des mouvements sociaux: la perte de trafic pour Paris Aéroport est estimée à environ 400.000 passagers", a précisé le gestionnaire.

Une intersyndicale de la compagnie aérienne Air France a lancé le 22 février un mouvement pour réclamer des revalorisations des salaires. En avril, le personnel du groupe a observé 7 jours de grève.

Le trafic international (hors Europe) affiche une légère progression de 0,6%, profitant d'une croissance sur les lignes DOM-COM départements et collectivités d'outre mer, +11,9%), Moyen-Orient (+4%), Afrique (+1,5%) et Asie-Pacifique (+1,2%).

En revanche, les lignes Amérique latine et Amérique du Nord reculent respectivement de 9% et de 4,2%.

Le trafic Europe (hors France) est en diminution de 1,2% et celui de la France a reculé de 5,7%.

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1% du capital, a augmenté de 13,2% et celui de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, de 2,8%.

© 2018 AFP