Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Population mondiale : le vieillissement s’accélère

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Gérard Collomb, chronique d'un départ annoncé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La catastrophe humanitaire évitée à Idleb?"

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Libre échange, quand les barrières tombent

En savoir plus

FOCUS

La mémoire de la guerre civile divise toujours les Espagnols

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disiz, dinosaure du hip-hop français

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Emily O’Reilly, médiatrice de l'UE : "Nous recevons des milliers de plaintes de citoyens"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ahed Tamimi : "Tout Palestinien résiste à l'occupation dès sa naissance"

En savoir plus

Rugby Mondial-2019: la Roumanie, disqualifiée, va faire appel

© AFP/Archives | La Roumanie va faire appel de la décision de World Rugby de la disqualifier du Mondial-2019 pour avoir aligné un joueur non éligible lors du processus de qualification

PARIS (AFP) - 

La Roumanie a annoncé mercredi qu'elle allait faire appel de la décision de World Rugby de la disqualifier de la Coupe du monde de rugby 2019 pour avoir aligné un joueur non éligible lors du processus de qualification.

Les Chênes avaient gagné leur billet pour le Japon où ils devaient rencontrer le pays hôte lors du match d'ouverture, en terminant premiers de la zone Europe après la défaite controversée de l'Espagne en Belgique (10-18 le 18 mars), match arbitré par un Roumain.

Mais la Fédération internationale leur a retiré 30 points au motif qu'ils ont aligné lors des qualifications le joueur d'origine tongienne Sione Faka'osilea, inéligible pour avoir été auparavant international à VII avec les Tonga.

Ils perdent donc leur première place, qui les envoyait au Japon, au profit de la Russie.

World Rugby a également sanctionné pour le même motif l'Espagne et la Belgique, ce qui permet à l'Allemagne de s'emparer de la place de barragiste de la zone Europe.

La Fédération roumaine a assuré, dans un communiqué, que le président de la Fédération tongienne lui avait certifié que Faka'osilea était éligible et le joueur lui-même a indiqué ne jamais avoir été officiellement sélectionné sous le maillot des Tonga.

© 2018 AFP