Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

MHD, le phénomène afro-trap

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump se fait l'avocat de Brett Kavanaugh

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"Zone démilitarisée" à Idleb : Erdogan et Poutine en faiseurs de paix ?

En savoir plus

TECH 24

Hacker les humains

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget 2019 : quels sacrifices ?

En savoir plus

REPORTERS

Colombie : au Catatumbo, "les damnés de la coca"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le tournant ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Tiken Jah Fakoly

En savoir plus

#ActuElles

Maroc : les droits des femmes encore à conquérir

En savoir plus

Tennis: Pouille, une victoire et puis s'en va

© AFP/Archives | Le Français Lucas Pouille contre l'Italien Andreas Seppi au tournoi de Rome, le 15 mai 2018

ROME (AFP) - 

Le N.1 français Lucas Pouille a buté sur le Britannique Kyle Edmund (19e), vainqueur en deux sets (6-2, 7-6 (7/3), dès le deuxième tour du Masters 1000 de Rome mercredi.

La veille, Pouille (16e) avait obtenu sa première victoire sur le circuit depuis début mars, sans complètement convaincre toutefois.

Le Nordiste, qui traverse une passe difficile, n'est pas parvenu à enchaîner, à dix jours de Roland-Garros (27 mai-10 juin). Dès le début du match, entamé tardivement en raison du programme chargé de la journée romaine, il a subi les assauts d'Edmund, récent quart-de-finaliste à Madrid. Un peu plus entreprenant dans le second set, il a poussé le Britannique au jeu décisif, mais n'est pas parvenu à le mettre en danger, de nouveau repoussé loin de sa ligne ou encore maladroit au filet.

Avant Rome, Pouille restait sur quatre éliminations dès son entrée en lice, à Indian Wells (Californie) début mars, à Monte-Carlo puis Budapest (où il était tenant du titre) en avril, et à Madrid la semaine dernière.

© 2018 AFP