Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections locales en Côte d'Ivoire : bras de fer entre le PDCI et le RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Inondations en France : plusieurs morts dans l'Aude

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le vélo de retour à Cuba et les entrepreneurs burundais en province qui innovent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mo'Kalamity, ambassadrice capverdienne d'un reggae conquérant

En savoir plus

FOCUS

En Californie, une croisade anti-avortement après une décision de la Cour suprème

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Adlène Méddi : "1994, une année de basculement en Algérie"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Égypte : nouveau procès pour Ahmed Douma, icône de la révolution

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'enjeu sécuritaire des législatives en Afghanistan

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Luis Aguiriano : "Je ne pense pas que Manuel Valls sera maire de Barcelone"

En savoir plus

Découvertes

46 mélodies Nintendo ont été réunies pour former un seul morceau

© Grant Woolard

Texte par Ana BENABS

Dernière modification : 17/05/2018

Et Mozart n'a qu'à bien se tenir.

Si vous n'avez aucun problème à écouter la musique de la chaîne Mii pendant une heure non-stop – c'est notre cas –, vous allez forcément tomber sous le charme des créations de ce youtubeur américain. 

VOIR AUSSI : Un nouveau mod sur "Breath of the Wild" fait enfin de Zelda la véritable héroïne de l'aventure

Dans une vidéo d'un peu plus de 4 minutes 30, Grant Woolard s'est amusé à rassembler 46 mélodies cultes issus de jeux vidéos Nintendo. De Mario à Zelda en passant par Kirby ou Pokémon, les thèmes en musique 8-bit se mélangent, s'harmonisent et se croisent dans un vrai concentré de rétro. Parfait pour se remémorer nos meilleures parties jouées – hier ou aujourd'hui – sur la Super NES. 

Habitué des mashups, Grant Woolard a déjà fait ses preuves sur YouTube en compilant plusieurs thèmes de Disney ou de célèbres airs de musique classique pour en faire des morceaux. Il a également repris "Hallelujah Chorus" de Händel, mais en version auto-tunée. Parce que pourquoi pas. 

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Première publication : 17/05/2018