Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Remaniement: "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RDC, la faim menace 15 millions de personnes

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

En politique, faut-il tourner son pouce 7 fois avant de tweeter ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Olivia Grégoire : "C'est un gouvernement qui consolide la majorité"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Bastien Lachaud : "Il n'y a pas de second souffle" avec le remaniement

En savoir plus

LE DÉBAT

France : remaniement et maintenant ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"First Man", Ryan Gosling dans les pas de Neil Armstrong

En savoir plus

L’invité du jour

Reed Brody : "C’est la jurisprudence Pinochet qui a permis le procès d'Hissène Habré"

En savoir plus

FOCUS

Quelles alternatives à la prison pour les condamnés ?

En savoir plus

Afghanistan: l'US Air Force critiquée pour un tweet de mauvais goût

© AFP/Archives | Un avion d'attaque au sol A-10 Thunderbolt en Irak en mars 2003

WASHINGTON (AFP) - 

L'armée de l'air américaine a dû s'excuser jeudi pour un tweet de mauvais goût qui s'amusait d'une attaque des talibans au cours de laquelle 25 soldats afghans et cinq civils ont été tués.

Le tweet, publié sur le compte officiel de l'US Air Force, s'appuyait sur le phénomène viral qu'est devenu le mini-clip audio que certains entendent "Yanny" et d'autres "Laurel".

Le tweet de l'US Air Force liait ce débat auditif ayant passionné les internautes ces derniers jours au bruit caractéristique du canon rotatif dont sont équipés les avions américains d'attaque au sol A-10 utilisés pour repousser les talibans de la capitale provinciale de Farah (ouest).

"Les talibans à Farah #Afghanistan auraient préféré entendre #Yanny ou #Laurel que l'assourdissant #BRRRT qui leur a été servi par nos #A10", a tweeté l'US Air Force avant de fournir un lien vers un article sur la situation à Farah.

Le bruit caractéristique du canon rotatif à 7 tubes de l'A-10, qui peut tirer des obus de 30 mm à une cadence de 3.900 à 4.200 coups par minute, est lui-même l'objet de nombreux mèmes internet sous la forme de BRRRT.

Les réactions ne se sont pas fait attendre, de nombreux internautes n'ayant apparemment pas compris la plaisanterie.

"J'ai une proposition à vous faire: la prochaine fois, demandez leur avis à ceux qui ont accompli la mission. Publier l'opinion d'un imbécile sadique qui s'excite sur de la quincaillerie militaire, ce n'est pas bon", a ainsi réagi l'utilisateur signant sous le nom de @radical6216.

"L'humour militaire, c'est toujours LE MEILLEUR, hein ? C'est bien de s'arrêter un peu de, vous savez, tuer des gens", a ajouté @MamanUbu.

Certains lecteurs ont pris la défense du tweet et jugé que ses critiques étaient trop politiquement corrects, mais l'US Air Force l'a annulé et s'est excusée.

"Nous sommes désolés de ce tweet sur l'A-10. Il était de mauvais goût et nous nous en sommes occupés en interne", a tweeté l'armée de l'Air. "Il a été retiré".

Mercredi, le Pentagone avait ri de la controverse "Yanny/Laurel" sur son compte Twitter, avec une photo d'une jeune recrue enguirlandée par son instructeur pour avoir compris "Laurel" au lieu de "Yanny".

© 2018 AFP